Quelle est la position du travail et du travailleur dans la pensée de l’imam Khomeini ?

Et quels sont les conseils qu’il avait donnés aux travailleurs ?

L’imam Khomeini s’était toujours prononcé en faveur du travailleur et de l’ouvrier. Il considérait la journée du travailleur comme le jour de l’ensevelissement de la domination de grandes puissances et le jour où les défavorisés ont retrouvé leur liberté, il estimait en même temps que c’est le travail de l’ouvrier qui garantissait la survie de la société. Il recommandait aux ouvriers de fournir des efforts pour développer et garder les usines actives, pour empêcher les perturbations et éliminer les privations et les injustices.

Nous allons nous pencher ici sur quelques propos de l’imam Khomeini à cet égard :

« L’allocation d’une journée pour les travailleurs peut éventuellement être une formalité, sinon chaque jour est une journée du travailleur, car le monde a été construit par le travail et le travailleur. Le fait que nous consacrons un jour au travail est comme consacrer un jour à la lumière, c’est comme consacré un jour au soleil. Il y a la lumière chaque jour, et chaque jour est le jour du soleil. » (Sahifeh Imam, vol. 7, P. 171)

« Je félicite les nations actives, surtout les travailleurs, à l’occasion de la journée du travail. Les travailleurs font partir de la classe sociale la plus précieuse et c’est le groupe le plus utile des sociétés. La grande roue des sociétés humaines tourne grâce à la main compétente des travailleurs. La vie d’une nation dépend du travail et du travailleur. La journée du travailleur est une journée qui concerne toute la nation et pas à une classe particulière. » (Sahifeh Imam, vol. 12, P. 264)

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer