Le Décès de l'Imam Khomeini

Le Décès de l'Imam Khomeini

L’Imam Khomeini (Que DIEU le bénisse) était à près de quatre-vingt-dix ans l’un des chefs politiques les plus actifs au monde, et un leadeur infatigable de la cause de l’Islam, avec comme seul objectif l’essor et la prospérité de la communauté islamique. Il partageait son temps entre plusieurs activités comme la lecture du Coran, l’analyse des actualités iraniennes et étrangères, les réunions avec les responsables du gouvernement, les activités politiques, la communication avec le peuple et jusqu’à la fin de sa vie, il était disponible pour rencontrer des familles des martyrs.

Les troubles cardiaques et digestifs dont souffrait l’Imam Khomeini (Que DIEU le bénisse), finirent par rendre indispensable une intervention chirurgicale sur sa personne. Il s’éteignit après dix jours d’hospitalisation, et le 5 juin 1989 pour un dernier adieu du peuple à son Guide, son corps fut exposé au sein de l’immense emplacement utilisé pour la prière de fin du mois de Ramadan (Mosalla-ye Bozorg-i Tehran). Une foule en deuil estimée par les agences de presse à près de dix-sept millions d’hommes et de femmes, se pressa à ses funérailles. Puis l’Imam fut enterré près du Grand Cimetière de Téhéran (Behecht-e-Zahra), non loin des tombes des martyrs de la Révolution. Le deuil dura au total quarante jours durant lesquels tout l’Iran pleura la disparition du Guide spirituel. Son mausolée est depuis devenu un lieu de pèlerinage pour les musulmans épris de liberté et d’indépendance.

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer