La place de Hafiz, le grand poète iranien, selon l’Imam Khomeiny (paix à son âme).

La place de Hafiz, le grand poète iranien, selon l’Imam Khomeiny (paix à son âme).

Hafiz Chirazi selon l’Imam Khomeiny.

Bien que Hafiz soit l’un des plus grands poètes iraniens, nous devons avoir en esprit que c’est la mysticisme trouvant dans ses poèmes qui intéresse plus que tout les savants. L’Imam Khomeiny (paix à son âme) également regardait toujours les poèmes de Hafiz de par son aspect mystique et il appelait Hafiz « Le mystique Chirazi ». Dans le livre, Les rituels de la prière, il s’inspire de quelques poèmes de Hafiz pour apporter plus de finesse à sa parole.

L’Imam Khomeiny dans le commentaire de la sourate Al-Fatiha, fait également recours aux poèmes de Hafiz afin de faire comprendre le sens allégorique de la parole. En fait, nous pouvons dire que les poèmes de Hafiz étaient présents dans l’esprit de l’Imam au point qu’il les évoquait dans ses arguments.  

Parfois, l’Imam Khomeiny (paix à son âme) commentait et expliquait aussi les poèmes de Hafiz afin de prévenir les erreurs dans leurs compréhensions.       

     

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer