Mosquée Al-Aqsa: journée de colère en Palestine occupée

Mosquée Al-Aqsa: Journée de colère en Palestine occupée

Des Palestiniens manifestent à Gaza devant les bureaux de l'UNESCO contre le blocus israélien de la bande de Gaza et en soutien à la Mosquée Al-Aqsa.

Les associations, groupes, et courants islamiques et nationaux de la Palestine ont appelé à une "journée de la colère" pour le mercredi 19 juillet.
Ces groupes dont le Hamas, le Djihad islamique et le Fatah font partie, ont appelé les Palestiniens à se mobiliser le mercredi 19 juillet à 6 h 30
(Heure locale) pour une "journée de la colère", afin de dénoncer les nouvelles mesures de sécurité mises en place depuis dimanche dans la mosquée Al-Aqsa par l’entité sioniste.
Les Palestiniens vont prendre part à un sit-in de protestation contre l’installation par les forces israéliennes de détecteurs de métaux et de caméras aux entrées de la mosquée.
D’autre part mercredi à partir de 6 h 30
(Heure locale), toutes les villes palestiniennes seront le théâtre de manifestations et de protestations d’envergure.
Mercredi matin à l’aube, des centaines de fidèles de la ville sainte de Qods qui se rendaient à la mosquée Al-Aqsa pour accomplir leur prière ont été pris à partie par des militaires israéliens qui leur en ont interdit l’entrée. Ils ont finalement accompli leur prière à l’extérieur de l’esplanade de la mosquée.  

Send To Friend