Que visait l’Imam Khomeini en créant les institutions telle Fondation du logement de la Révolution lslamique, qui a des obligations parallèles à celles du ministère de logement et à celles d’autres institutions officielles de la République islamique ?

Pour répondre à une telle question, il est nécessaire de jeter un coup d’œil sur quatre propriétés de la pensée de l’Imam Khomeini (paix à son âme) :

Pour répondre à une telle question, il est nécessaire de jeter un coup d’œil sur quatre propriétés de la pensée de l’Imam Khomeini (paix à son âme) :

  • L’une des caractéristiques importantes de la pensée politique de l’Imam Khomeini (paix à son âme) est l’institutionnalisation, en ce sens qu’aucune affaire de la population ne devrait être négligée ni rester sans être réglementée.  
  • Le gouvernement ne devrait être responsable que des affaires dont le peuple n’a pas les dispositions de faire. 
  • La participation du peuple et des institutions privées dans la gestion du pays devrait être sérieusement reconnue. 
  • L’évolution, le développement du pays, la réduction de la pauvreté et l’apaisement de la situation des démunies ont besoin de temps et le gouvernement ainsi que les élites devront se hâter pour que cela se réalise rapidement. Les défavorisés et les démunies ne peuvent pourtant pas attendre le développement et la croissance, car les besoins de certaines couches sociales sont des besoins urgents.  

L’ensemble de ces quatre particularités ont conduit à la création des organisations telles que la Fondation du jihad de construction, la Fondation du logement de la révolution islamique, la Fondation des défavorisés et le Comité d’assistance. 

Ainsi, nous pouvons comprendre que d’une part les organisations et les institutions populaires ne contiennent pas les règlements compliqués et difficiles des institutions gouvernementales, et d’autre part, elles ont une organisation et une règlementation générale qui les contraignent de ne pas fermer les yeux sur la résolution des problèmes immédiats et quotidiens de certaines couches sociales dans le gage d’un développement futur du pays. 

Cependant, ce qui est plus important est que l’Imam Khomeini (paix à son âme) croyait en une politique éthique et morale. L’un des éléments de cette politique est la préservation de la dignité de la personne qui a besoin d’aide dans l’assistance immédiate qu’on l’apporte. C’est pourquoi l’Imam jugeait nécessaire que pour tout problème social, il soit créé une fondation spécialiste où les gens pourront présenter leurs services afin que le nécessiteux ne se dirige pas vers des personnes physiques, mais plutôt vers ces fondations et organisations. 

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer