Quelle était la recommandation que l’Imam Khomeiny (paix à son âme) a adressée aux étudiants ?

Quelle était la recommandation que l’Imam Khomeiny (paix à son âme) a adressée aux étudiants ?

L’Imam Khomeiny (paix à son âme) dans la description du rôle majeur des étudiants dans la définition de l’avenir du pays, a tenu de nombreux discours dont nous allons un tant soit peu nous intéresser à quelques de ces discours.

La lutte contre les facteurs de retardement

« Vous, les jeunes cultivés, vous êtes des hommes du demain, des futurs personnages et futurs hommes de la société. Vous devez être vigilants et éclairés, et combattre contre tous les facteurs susceptibles de retarder, diviser et disgracier votre nation » (Sahifeh-ye Imam, vol.2, p. 177). La clé du salut de la nation. 

« Les étudiants sont les réserves et l’avenir de cette nation. Le destin de notre nation se trouve entre les mains des étudiants d’aujourd’hui. Les différentes affaires de cette nation se trouvent entre les mains des étudiants qui devraient diriger le pays à l’avenir. La clé de la prospérité d’un pays se trouve entre les mains des enseignants et des étudiants…. C’est pour quoi, chaque nation et chaque pays dans le monde a remis son destin entre les mains des étudiants et des enseignants » (Sahifeh-ye Imam, vol.7, p. 254). 

La force intellectuelle de la nation.

« L’université et l’étudiant, qu’il soit ancien ou nouveau, doivent être à l’origine de la solution à toutes les situations. Ils constituent la force intellectuelle d’une nation » (Sahifeh-ye Imam, vol. 8, p. 141). 

L’insurrection courageuse face aux perversions. 

« Ma volonté de la chère jeunesse des écoles, des lycées et des universités, est qu’ils se soulèvent eux-mêmes courageusement contre les déviations afinque leur indépendance et leur liberté aussi bien que celle de leur pays et leur nation soient à l’abri» (Ibid., vol.21, p.431). 

L’interférence dans leur propre destin. 

« Les universitaires doivent savoir que, de la même manière qu’un juriste interfère dans son destin, un jeune étudiant aussi doit intervenir dans son propre destin. Il n’y a pas de différence entre universitaire et étudiant et la séminariste etc. Ils font tous un». (Sahifeh-ye Imam, vol. 18, p. 368).  

   

 


Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer