L’art de la révolution islamique d’Iran selon l’Imam Khomeini (6e partie)

L’art de la révolution islamique d’Iran selon l’Imam Khomeini (6e partie)

La révolution islamique : la fondation de l’association Panzdah Kherad

La révolution islamique : la fondation de l’association Panzdah Kherad


Cette association bénéfique qui est au service des familles honorables des martyres et des démunis fait l’objet de ma grande approbation parce que les personnes en charge de cette association sont fiables. Si Dieu le veut, ils vont avoir beaucoup de succès dans leurs interventions islamiques et valeureuses. Nous espérons donc que l’Etat et le cher peuple la soutiendront. Nous souhaitons ainsi que cette association donne la priorité aux villages défavorisés et éloignés.
(Sahife Imam, volume 16 : 295)
 
 
La révolution islamique : la fondation du comité d’aide


Après la révolution, il est apparu des groupes et des personnes que je ne crois pas en trouver dans toute l’histoire. Je n’ai pas entendu dire qu’il ait existé dans un autre pays des associations comme telles qui se consacrent ainsi aux pauvres, aux paysans éloignés des villes et aux plus démunis de la société. Cette innovation rare est apparue grâce à l’islam et l’engagement du peuple envers la religion islamique.
(Sahifeh Imam, volume 17 : 424)
 
La révolution islamique : La création de Jahadsazandegui


On avait décidé de détruire l’Iran et heureusement, maintenant que cette barrière est cassée, nous entrons dans cette deuxième phase de reconstruction. Nous tendons la main vers le peuple lui demandant de participer dans ce mouvement tout en s’entraidant pour commencer cette reconstruction.
(Sahife Imam, volume 8 : 179)
 
La révolution islamique : La fondation de Bonyad Shahid


Il faut s’occuper en tout respect des familles des martyres, des blessés et des handicapés des conflits avant ou après la révolution de la meilleurs façon possible. Il est donc nécessaire de fonder à cette fin importante, une association concernée.
(Sahife Imam, volume 12 : 185)


La révolution islamique : la création de Bonyadmaskan


Une grande partie des personnes défavorisées n’ont pas de logement et vivent dans des endroits en ruines ou dans les banlieues détruites. Le système islamique n’accepte pas ce genre de discrimination tyrannique admettant que chacun a au moins le droit d’avoir une demeure. Le problème de la terre doit être réglé et toutes les êtres doivent profiter de ce don divin. Il faut que tout le monde ait un logement. C’est la responsabilité de l’Etat islamique qui trouve une solution à ce sujet et le peuple doit collaborer avec.
(Sahife Imam, volume 6 : 518)
 

La révolution islamique : confisquer les biens des attachés pahlavis au profit des pauvres et des démunis

D’après ce document, la consulte de la révolution islamique est chargée de confisquer tous les biens gagnés par les familles et les attachés de la dynastie Pahlavi pendant leur domination illégale. Il est nécessaire de les rendre aux pauvres, aux ouvriers et aux employés de faible revenu et ouvrir un compte dans les banques au nom de la consulte de la révolution ou à mon nom. Et pour les avoirs tels que les terres, il faut les enregistrer pour les dépenser en faveur des personnes défavorisées ainsi que pour construire des maisons et créer des emplois.
(Sahife Imam, volume 6 : 267)

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer