4 novembre en Iran

4 novembre en Iran : Manifestations anti-américaines et anti-Trump

Le 13 Aban du calendrier iranien, soit le 4 novembre, l’Iran célèbre le jour de l’Elève.

Ce jour est célébré également à l’occasion de l’anniversaire de la prise en 1975 de l’ambassade américaine, baptisée « nid d’espionnage », ainsi que la journée nationale de la lutte contre l’Arrogance mondiale.

Après la victoire de la Révolution islamique et à la suite de l’expulsion d’Iran de milliers de conseillers militaires des États-Unis, les employés de l’ambassade américaine ont tenté, par la création d’un réseau d’espionnage et de sabotage, de porter atteinte à la Révolution islamique.

Mais l’Iran a neutralisé tous les complots américains dans le monde et auprès des musulmans et des gens opprimés, selon le secrétaire du haut Conseil de la sécurité nationale, Ali Chamkhani.

Chamkhani a tenu un discours, ce samedi 4 novembre, devant les manifestants rassemblés devant « le nid d’espionnage américain » à l’occasion de l’anniversaire de la prise de l’ambassade américaine à Téhéran.

« Le 13 Aban est la journée de la lutte contre l’Arrogance. Les commémorations de cette journée baptisée également la journée des lycéens en Iran, en hommage aux lycéens révolutionnaires massacrés en novembre 1964 par l’ancien régime dictatorial, à Téhéran, sont encore plus fortes et nettement différentes cette année en raison des politiques de l’administration de Trump contre le peuple iranien », a déclaré Ali Chamkhani.

Des milliers de personnes ont manifesté à Téhéran devant l’ex-ambassade américaine à Téhéran, criant haut et fort « Mort à l’Amérique », manière de dénoncer la politique anti-iranienne du président Donald Trump.

Après l’avènement de la Révolution islamique, les États-Unis se livraient, selon les documents saisis depuis leur ambassade, à des activités d’espionnage. Les Américains aidaient les éléments terroristes et contre-révolutionnaires à paralyser la révolution populaire d'Iran.

Et ce n’est pas tout ! Tout au long de ces quatre dernières décennies, les États-Unis ont tenté d’affaiblir le pouvoir défensif de l’Iran, de saper ses progrès scientifiques dans les domaines aérospatial, nucléaire civil et son programme défensif. Ils sont allés jusqu’à créer des crises sécuritaires à l’intérieur du pays, à lancer des campagnes d’intoxication contre l’ordre de la République islamique d’Iran, à provoquer des tensions avec les voisins et à ternir l’image de l’Islam et de la Révolution islamique. "La liste est très longue !", a déclaré le secrétaire général du haut Conseil de la sécurité nationale avant de conclure que toutes ces animosités n’ont fait que renforcer l’Iran sur la scène internationale et décrédibiliser et neutraliser ses ennemis.

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer