Seyyed Hassan Khomeini : "L'humilité et le service du peuple ont été des caractéristiques distinctives du défunt président Raïssi"

Seyyed Hassan Khomeini : "L'humilité et le service du peuple ont été des caractéristiques distinctives du défunt président Raïssi"

Dans un message de condoléances, le petit-fils du défunt fondateur de la République islamique a déclaré que l'humilité et le dévouement à servir le peuple ont été de grandes qualités et caractéristiques du président Ebrahim Raïssi.

Seyyed Hassan Khomeini a fait ces remarques après le martyre du président Ebrahim Raïssi et des personnalités qui l'accompagnaient dans un crash d'hélicoptère dans le nord-ouest du pays. 

Raïssi a été déclaré mort aux côtés de la délégation qui l'accompagnait, dont le ministre des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian, après que leur hélicoptère s'est écrasé dans la forêt de Dizmar dans la province d'Azerbaïdjan oriental dimanche.

Après des heures de recherche entravées par de mauvaises conditions météorologiques, les secouristes ont retrouvé l'épave calcinée de l'hélicoptère et ses passagers ont été confirmés morts.

L'incident déchirant du crash de l'hélicoptère et le martyre qui s'en est suivi du président, du ministre des Affaires étrangères, du représentant du Guide en Azerbaïdjan oriental, du gouverneur provincial et de leurs compagnons ont été profondément choquants.

J'ai connu et fréquenté le martyr Hojat al-Islam Seyyed Ebrahim Raïssi pendant de nombreuses années. Sa pureté intérieure, son humilité et son empressement à servir le peuple étaient ses caractéristiques les plus importantes durant toutes ces périodes. L'avancement dans les responsabilités officielles n'a jamais changé l'esprit de cette figure et de ce clerc au service des autres.

La dévotion du martyr Raïssi envers l'Imam Khomeini était telle qu'il ne l'a pas oubliée même pendant les années les plus importantes de responsabilité au sein du système judiciaire et de la présidence. 

Je considère également nécessaire d'apprécier les services rendus ces dernières et précédentes années par le regretté Ayatollah Al Hashim, guide spirituel du vendredi à Tabriz, ainsi que par le noble et respecté diplomate, Dr Amir Abdollahian.

Tout en présentant mes condoléances aux survivants et en leur souhaitant la patience, je demande à Dieu Tout-Puissant d'unir ces martyrs aux saints divins.

Certes, sans aucun doute, la présence réconfortante de l'Ayatollah Khamenei dans cette situation est comme une ancre stable pour notre pays.

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer