Lettre historique du grand imam Khomeini (ra) à Mikhaïl Gorbatchev

Lettre historique du grand imam Khomeini (ra) à Mikhaïl Gorbatchev

Le premier jour de l'année 1989 - le 11 Dey 1367 - la célèbre et historique lettre de l'Imam Khomeini adressée à Mikhaïl Gorbatchev, le dernier président de l'Union soviétique, a été publiée. Elle traitait de la mort du communisme et de la nécessité pour la Russie de se détourner de l'Occident.

L'Imam Khomeini a parlé du bruit des os du marxisme qui se brisent à un moment où l'Union soviétique existait encore en tant qu'entité et l'une des principales puissances mondiales, où la Guerre froide n'était pas terminée, où le Mur de Berlin, symbole de la séparation entre l'Est et l'Ouest, n'était pas encore tombé, et où le communisme régnait encore sur la constitution soviétique et sur le destin des peuples des républiques soviétiques.

La lettre historique de l'Imam Khomeini a été remise à Gorbatchev le 13 Dey 1367 (4 janvier 1989) à Moscou par une délégation choisie par lui, composée de l'ayatollah Javadi Amoli, de Mohammad Javad Larijani et de Mme Marzieh Hadidchi Dabagh.

 

Philosophie principale de la rédaction de la lettre

La philosophie principale de la rédaction de cette lettre par le grand imam Khomeini était très large et multiforme, mais on peut peut-être considérer que la tentative de tracer le rôle de l'islam comme une solution mondiale aux défis humains dans le monde contemporain était la principale raison de la rédaction de cette lettre. En plus de cet axe fondamental, on peut relever quelques aspects notables de cette lettre historique dans les points suivants :

Centralité de l'islam dans tous les domaines

Le grand imam Khomeini considère l'islam comme une religion complète qui a une vision particulière de toutes les questions politiques et de la vie sociale. Dans cette lettre, il considère l'islam comme ayant deux aspects, matériel et spirituel, qui s'intéressent à la fois au monde et à l'au-delà. Il aborde l'islam et ses idéaux mondiaux dans cette lettre et s'efforce d'attirer l'attention de Gorbatchev sur ces valeurs, loin de sa vision matérialiste pure, et de lui ouvrir une fenêtre vers la spiritualité par cette porte. Il a présenté l'islam comme une troisième voie en rejetant la voie de l'Ouest et de l'Est.

L'appel au bonheur et au salut

Le grand imam Khomeini considérait l'appel au bien, à la rectitude et au salut comme la tâche centrale des prophètes et des imams. Dans cette lettre, il a également souligné ce principe en tenant compte de la centralité des valeurs et des principes sublimes de l'islam.

Les dimensions matérielle et spirituelle de la religion islamique

L'imam Khomeini décrit l'islam comme une religion à deux dimensions, matérielle et spirituelle. En insistant sur l'importance de chacune, il essaie de montrer que l'islam ne se soucie pas seulement des questions spirituelles et religieuses, mais aussi du développement des dimensions matérielles de la vie humaine.

L'imam Khomeini a essayé de montrer que les dimensions matérielle et spirituelle de l'islam peuvent fournir un moyen de résoudre les problèmes mondiaux en présentant les principes spirituels et philosophiques de l'islam.

La vision mondiale de l'islam

L'imam Khomeini avait une vision mondiale de l'islam. Il croyait que la religion islamique était capable de résoudre les problèmes sociaux, culturels et politiques mondiaux et devait être présentée comme une solution globale universelle. Sur la base de cette vision, l'islam n'est pas seulement un système religieux, mais aussi un système mondial comprenant des lois, une morale, une culture, une économie et une politique.

L'explication des bases philosophiques de la révolution islamique

Le grand imam Khomeini, en écrivant cette lettre, s'est également attardé à l'explication des bases philosophiques et des principes de la révolution islamique. Il a essayé de clarifier des questions telles que la spiritualité, l'unité islamique, l'appel au bonheur, la prise en compte des exigences du temps et du lieu, le développement des relations internationales et le respect mutuel, comme des principes fondamentaux de la révolution islamique.

En conclusion, la lettre de l'imam Khomeini à Gorbatchev était une tentative d'expliquer les principes islamiques et de proposer des solutions spirituelles et religieuses aux défis mondiaux. En tenant compte de la culture et des valeurs islamiques, l'imam Khomeini essayait de rassembler les musulmans et tous les opprimés du monde autour d'un axe spirituel mondial et de l'utiliser comme une force importante dans le monde pour lutter contre la domination mondiale.

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer