Pourquoi l’imam Khomeini (ra) avait-il insisté que plus de prisonniers soient libérés ?

Pourquoi l’imam Khomeini (ra) avait-il insisté que plus de prisonniers soient libérés ?

L’imam Khomeini (ra) le 24 Bahman 1360 (13/02/1982), correspondant au 18 Rabi’uth Thani 1402, dans une lettre adressée au feu Ayatollah Sayyd Abdul Karim Musavi Ardebili (président de la Cour suprême de l’époque), avait porté l’accent sur la révision urgente des dossiers des condamnés et sur l’amnistie des prisonniers.

Le contenu de la lettre de l’imam Khomeini (ra) était comme suit :

Par Dieu le tout-Puissant,

M. son excellence Musavi Ardebili, Président de la cour suprême,

En hommage à la décade du Fajr et au 22 Bahman (11 février), date marquant la victoire de la grande nation, veuillez annoncer à tous les nobles juges et procureurs qu’outre les noms de personnes choisies pour être libérées ou graciées, de réviser dès que possible et au plus dans deux mois les dossiers et de m’envoyer la liste des prisonniers dont l’amnistie ne cause aucun problème du point de vue juridique et de la charia. Il est nécessaire que les autorités ne soient pas strictes dans l’élaboration de cette liste et qu’ils fournissent autant d’effort que possible pour permettre aux prisonniers de rejoindre notre cher peuple et de marcher avec eux sur le chemin de la révolution. Il convient de souligner que cela ne doit pas être négligé. Les procureurs et les juges ont le devoir de réviser dès que possible les dossiers qui, pour une certaine raison, ont été retardés et d’en faire leur priorité. Je demande à Dieu, tout-puissant, de vous assister dans cette noble mission.

Ruhullah Khomeini,

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer