Le Martyr Motahhari et l’enseignant dans la vision de l’imam Khomeini (paix à son âme)

Le Martyr Motahhari et l’enseignant dans la vision de l’imam Khomeini (paix à son âme)

Le 12 Ordibehest (02 mai), jour de l’anniversaire du martyre du professeur Motahhari, correspond en Iran à la journée des enseignants.

Ce grand martyr, considéré comme un enseignant modèle d’éthique et comme un islamologue de premier plan, était très respecté par l’imam KhomeiniAprès son assassinat, l’imam parlant de lui avait déclaré :

«Bien que la révolution islamique ait triomphé grâce au soutien de Dieu, l’ennemi a néanmoins infligé de nombreux dommages irréparables à notre nation et parmi lesquels nous pouvons mentionner l’assassinat du martyr MotahhariDans cet état, je ne peux pas exprimer mes sentiments et mes émotions envers ce cher personnage. Ses nombreux services à l’islam et à la science sont ce que nous pouvons retenir de lui. Le martyr Motahhari était un cher fils pour moi. Il était un soutien fort pour les centres religieux et scientifiques et était un serviteur utile pour la nation. Que Dieu soit miséricorde envers lui et le remplace par les grands serviteurs de l’islam. Je recommande aux étudiants et aux intellectuels engagés de ne pas permettre que les livres de cet enseignant soient oubliés. Je demande à Dieu tout-puissant de vous accorder le succès à tous!» Sahifeh Imam Khomeini, vol. 12, P. 187-188

Dans un autre de ses discours, tenus à l’occasion de l’anniversaire du martyre du professeur Motahharil’imam Khomeini loué les œuvres du Martyr Motahhari et a recommandé de les lireIl avait dit : 

«C’est l’anniversaire du martyre du professeur Motahhari qui, dans sa courte vie, a laissé des œuvres immuablesIl a éduqué la société avec la plume puissante et la réflexion profonde dans l’étude des questions islamiques et l’explication des faits philosophiques. L’espoir était que nous profitons plus de lui. Mais malheureusement, les criminels et les terroristes n’ont pas permis cela et ont privé nos jeunes de cet arbre fructueux.» Ibid, 14, P. 325   Cependant, la vision de l’imam Khomeini concernant l’enseignant et son statut en tant que celui qui forme la société future peut être aperçu dans plusieurs de ses discoursOutre le rappel de l’importance du devoir de l’enseignantl’imam lui dit : «ne partez pas du principe que vous avez le devoir d’enseigner à plusieurs personnes et que cela n’a pas d’importance pour vous. Il est possible qu’un jour l’un de vos étudiants atteigne un poste élevédevienne président de la République ou ministre. Peut-être, cettemême personneailleurs, peut enseigner à une autre personne ce qu’elle a appris de vous. Par conséquent, si vous ne l’éduquez pas correctement et si vous ne lui donnez une éducation humaine, alors il est possible qu’elle égare jusqu’à la dernière personne et cette personne souvent peut détruire l’avenir de la société.»

Outre l’encouragement à l’apprentissage des sciences, l’imam Khomeini (paix à son âme) a également mis l’accent sur l’importance d’éduquer et d’édifier l’âme. Il dit : «s’il n’y a pas dans nos écoles et dans nos universités la culture, la bienséance et les règles islamiquessachez que nous nous exposons à la destruction et courons à la catastropheL’islam dans sa vision approfondie nous enseigne que les objectifs de ce monde ne devraient pas être le but principalmais plutôt le fait de se rapprocher de Dieu et que la connaissance du point de vue de l’islam est une lumière que Dieu mise à la disposition de l’homme.»

L’imam Khomeini (paix à son âme) dans ses déclarations a mentionné cette phrase «l’enseignement est le métier des prophètes.» Il dit : «si un enseignant oriente son étudiant vers Dieu et vers la voie droite, si l’enseignant permet à un individu de s’embellir de bonnes mœurs et l’invite aux valeurs humaines, il aura en fait accompli ce que les prophètes ont accompli. Et c’est pourquoi l’enseignement est le métier et le travail des prophètes.»

C’est pourquoi l’imam Khomeini insiste sur le fait que les personnes qui choisissent le travail ou le métier d’enseignant doivent être très prudentes. Il dit : «vous devez être très prudent, vous-même aviez choisi ce métier. Vous devez suffisamment prêter d’attention à sa responsabilité très importante. Vous devez savoir que la connaissance seule ne suffit pas. Vous devez à côté de la connaissance, éduquer aussi. Si on enseigne la connaissance à quelqu’un qui n’a pas obtenu l’éducation suffisante et convenablecette personne deviendra une source de déviance et un danger pour la société. Par conséquent, vous avez une importante mission et responsabilité qui est celle de donner une éducation islamique à vos étudiants afin que votre pays prospère, si Dieu le veut.» (ibid, vol. 14)  

 

 

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer