La philosophie d’Arbaeen : Visite pieuse de l’Imam al-Hussein(p)Le quarantième jour de son martyre

La philosophie d’Arbaeen : Visite pieuse de l’Imam al-Hussein(p)Le quarantième jour de son martyre

La philosophie d’Arbaeen

La philosophie d’Arbaeen : Visite pieuse de l’Imam al-Hussein(p)Le quarantième jour de son martyre

 

Des millions de musulmans de différents pays arrivent chaque année à l'irakienne ville sainte de Karbala pour commémorer le jour de Arbain, cérémonie religieuse qui marque l'aboutissement d'une période de 40 jours de deuil après l'anniversaire du martyre de l'Imam Hussein (que la paix soit sur lui), petit-fils du prophète Mohamad (PSLF) et le troisième Imam chiite.

Le pèlerinage d’Arbaeen est l'une des plus importantes réunions annuelles du monde en un seul endroit.

Le jour de l'Achoura, le 10 du mois de Muharram en l'an 680 A.c., sur le sable chaud du désert de Karbala, en Irak, de l'Imam Hussein (P) et de 72 de membres de sa famille, les amis et les partisans, dont un fils de 6 mois, ont été martyrisés dans les circonstances plus horribles de l'armée de Yazid, le deuxième calife omeyyade.

Sayyed Ibn Tawous(théologien et historien) dit : « Du retour de la Syrie, lorsque, les femmes et les enfants de l’Imam al-Hussein (que la paix de Dieu soit sur lui), arrivèrent en Irak, ils demandèrent au guide de la caravane de les amener à Karbala. Lorsqu’ils arrivèrent à l’endroit du martyre de l’Imam al-Hussein et de ses compagnons, ils y virent Jabir Ibn Abdullah Al-Ansari et un groupe des Bani Hashim ainsi qu’un membre de la famille du messager de Dieu, qui étaient venu rendre visite à la tombe du vénéré Imam al-Hussein (béni soit-il).

Ils y arrièrent, tous, dans un même temps. Des yeux remplis de larmes, très affligés et attristés, ils organisèrent la cérémonie de deuil pour l’Imam Hussein. Les femmes de cette région aussi les rejoignirent. Donc, ils organisèrent quelques jours de deuil dans une ambiance, pleine d’affliction et d’émotion.

Les événements du mois de Muharram sont un moment fort dans l'histoire de l’Islam. Bien que 14 siècles de la tragédie du martyre de l'Imam Hussein (P) s'est écoulé, les musulmans chiites dans le monde chaque année rappellent l'épopée entourant ce crime injuste et le message véhiculé Imam Husayn (P) pour donner sa vie dans la lutte contre la tyrannie et le despotisme, et de défendre les valeurs humaines de la vérité, la justice et la liberté. En d'autres termes, les cérémonies de l'Achoura symbolisent la position éternelle et inébranlable de la vérité contre le mensonge et la lutte de l'humanité contre l’oppression.

Chaque année, pendant Muharram et 40 jours, les réunions de deuil en Iran et en Irak sont faites, ainsi que dans divers pays d'Asie, d'Europe et des Amériques. Dans ces réunions, les fidèles musulmans commémorent l'épopée de Karbala et bien que les rites diffèrent selon le pays et la région, ils pleurent tous pour la même raison, à savoir, la cruauté et de crimes contre un être humain qui s'est efforcé d’établir le promouvoir la justice et la liberté. Dans ces cérémonies, les souffrances des martyrs de Karbala sont racontées, et se lamenteront déploré tout en expliquant les valeurs et les enseignements défendues par l'Imam Hussein (P) et ses disciples.

Alors que Arbaeen est une cérémonie spéciale et typique chiites, sunnites, les zoroastriens, les chrétiens et même participer à cet événement, considéré comme l'un des plus grands rassemblements religieux du monde du point de vue de la quantité des personnes fréquentant la même, soit trois fois la population à partir de laquelle à la Mecque, ce qui donne un sens totalement différent, car les gens de différentes confessions et races lui commémorent et donc reconnaissent l'Imam Hussein (P) comme un symbole de la liberté et de sacrifice.

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Name:
*  
Comment:
*  
Captcha:
Send