A l’occasion de la journée du travailleur ou de la fête du travail

A l’occasion de la journée du travailleur ou de la fête du travail

Le message historique de l’imam Khomeini (paix à son âme) à l’occasion de la journée du travailleur ou de la fête du travail :

Quel était le contenu du message historique de l’imam Khomeini  à l’occasion de la journée du travailleur ? Et quelle place l’imam Khomeini (paix à son âme) accordait-il au travailleur ?

Le 11 Ordibehst 1358, première année suivant la victoire de la révolution islamique, l’imam Khomeini (paix à son âme), dans son message historique d’hommage aux travailleurs, avait dit :

La grandeur et la place du travail et du travailleur,

« L’univers est né de l’activité de Dieu, et les parties du monde et ses composants sont nés et voient le jour dans l’ombre des activités des créatures de Dieu. Les molécules des créatures dans l’univers — dans le monde naturel — sont actives, toutes les créatures qui sont dans ce monde et même les inanimés et les arbres sont vivants, tous sont des travailleurs. Le travail coiffe dans tout l’univers. L’univers a vu le jour avec le travail et le travailleur est la source de toutes les créatures. Dieu tout puissant est la source du travail et un travailleur, il est actif et dynamique. Les créatures du monde occulte qui ont vu le jour dans l’ombre de l’activité occulte, sont des ouvriers et des travailleurs. Les créatures du monde naturel – partout où vous regarderez et peu qu’importe la classe et le groupe que vous observez, que ce soit des créatures qui de notre point de vue sont au niveau le plus bas, tel que les mines, le sol et les êtres inanimés, que ce soit ceux que nous classons après cette catégorie, comme les graines, céréales, les plantes et les arbres, que ce soit ceux qui sont après cette catégorie, comme les animaux ou que ce soit ceux qui sont au-dessus d’eux, tous reflètent le travail, travaillent et sont des travailleurs. Les travailleurs ont fabriqué ceci. Le travail coiffe et couronne sur tout.

Le monde métaphysique est aussi le fruit du travail. Le paradis et l’enfer sont les fruits du travail de l’homme. Dans l’ombre du travail de l’homme qui accomplit de bons œuvres, il y’a le paradis et dans l’ombre de celui qui n’accomplit pas de bons œuvres et accomplit les mauvaises actions, il y’a l’enfer. Nous ne devons pas consacrer un jour pour le travailleur sous prétexte qu’il s’agit d’une journée de joie et de bonheur pour le travailleur. Rien ne nous empêche de choisir un jour pour le travailleur dans lequel nous allons faire comprendre au monde entier que c’est le travail qui est à l’origine de tout.

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer