La crainte de l’arrestation de l’Imam Khomeini

La crainte de l’arrestation de l’Imam Khomeini

Hormis de Dieu, il ne voyait rien… !

Parmi les qualités et les attributs de l’Imam Khomeini (paix à son âme) qui faisaient sa particularité, il y avait son courage et son audace innée. ce qui était à vrai dire la conséquence de sa relation avec Dieu le Tout-Puissant ainsi que le pouvoir de sa foi et de sa croyance en Dieu Tout Puissant. Il n’y avait aucune peur en lui et rien ne l’ébranlait. Il était décisif dans l’accomplissement de ses devoirs et obligations religieux et veillait sur cela. Quand il voyait que l’islam était véritablement en danger, alors il se soulevait.

Voici une partie de son discours dans la grande mosquée après sa première arrestation ;dont tout le monde a témoigné : « Je jure par Dieu, quand ils étaient en train de me conduire à Téhéran, je ne ressentais aucune peur ni crainte. Il n’y avait aucun signe de la peur en moi, au contraire ce sont les officiers qui avaient peur et moi je les réconfortais. »

La nuit, lorsque les officiers du régime s’étaient versés chez l’imam pour l’arrêter  et avaient brisé la porte de sa chambre d’un coup de pied, l’Imam était sorti puis avait dit : « Que signifie cette sauvagerie ? Êtes-vous des sauvages ? Patientez pour que je m’habille, moi-même je vais vous suivre ! »

Extrait du livre  Sahifeh-ye Del-1, Institut pour la Compilation et la Publication des œuvres de l’Imam Khomeini, p. 40, souvenir rapporté de Hojjat-al-islam  Hossein Taghavi Eshtehardi.          

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer