Comment l’Ayatollah Khomeini se comportait-il face à une nouvelle qu’il entendait de différentes personnes ?

Comment l’Ayatollah Khomeini se comportait-il face à une nouvelle qu’il entendait de différentes personnes ?

Comment l’Imam Khomeini réagissait-il face aux nouvelles répétitives ?

Parfois, il arrivait que certaines personnes viennent auprès de l’Ayatollah Khomeini afin de lui faire un rapport à propos d’un sujet. L’Imam Khomeini écoutait jusqu’à la fin sans les interrompre et sans leur dire qu’il était déjà au courant. L’analyse que nous pouvons faire à ce sujet est que premièrement, c’est une règle de morale de permettre à celui qui parle de terminer sa parole sans l’interrompre. Deuxièmement, écouter une information de la bouche de différentes personnes, lui permettait de réunir les points positifs et négatifs de cette information, ce qui lui permettait de conclure à leurs homogénéités ou à leurs disparités et de déduire de quoi s’agissait la  question. Plus surprenant encore, la dame Zahra Mustafavi, la noble fille de l’Ayatollah Khomeini, dit : « Parfois, il arrivait que les gens de la maison se rendent chez l’Imam un par un pour lui donner une information qui nous paraissait importante. L’imam nous écoutait tous et chacun de nous pensait qu’il était celui qui l’a informé. » 

Hojat al-Islam Iravani, Un rayon du soleil, pp. 275-276, Institut pour la Compilation et la Publication des Œuvres de l’Imam Khomeini (paix à son âme)    


Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer