L’histoire du siège échoué de la ville d’Abadan et l’ordre historique de l’Imam Khomeini (paix à son âme).

L’histoire du siège échoué de la ville d’Abadan et l’ordre historique de l’Imam Khomeini (paix à son âme).

Quel était l’ordre de l’Imam Khomeini (paix à son âme) pour stopper le siège d’Abadan ?

Après la transgression des frontières iraniennes par l’Irak et l’occupation rapide de certaines parties du territoire iranien, Khorramshahr, la ville portuaire la plus importante de l’Iran, était tombée dans les mains de l’ennemi. Après la chute de Khorramshahr, le régime irakien a tenté d’occuper Abadan. À cette époque, la région traversait des moments difficiles.

Les forces iraniennes ont été privées du matériel de guerre et de défense le plus élémentaire. C’est dans de telles conditions que l’Imam Khomeini (paix à son âme) a émis l’ordre de stopper le siège d’Abadan. Il a dit : « Le siège d’Abadan doit être brisé. » C’est cet ordre historique de l’Imam Khomeini qui a donné lieu à un grand événement dans l’histoire de l’Iran et qui jusqu’à présent, a été enregistré comme l’une des plus importantes actions dans l’histoire de notre pays.

Suite à cet ordre, des efforts ont été déployés pour stopper le sièged’Abadan. Le siège de cette ville a été stoppé par un grand sacrifice communautaire et le propos de l’Imam Khomeini (paix à son âme) a été concrétisée. Cet ordre de l’Imam a suffisamment fourni la force et la volonté qu’une unité armée et une troupe a besoin pour se lancer dans la bataille.

Les forces ennemies pensaient qu’ils allaient prendre pour toujours la ville d’Abadan. Cependant, suite à l’ordre de l’Imam Khomeini (paix à son âme), l’une des plus importantes opérations dans l’histoire de la Défense Sacrée, à savoir l’opération Samen-ol-A’emeh, eut lieu. Cette opération est la première des quatre opérations majeures et triomphantes de la Défense Sacrée qui ont été menées pour libérer les régions occupées et réalisées sous le commandement du chef de tous les pouvoirs, l’honorable l’Imam Khomeini (paix à son âme), basé sur la nécessité de stopper le sièged’Abadan.           

 

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer