MQ-4C : Trump remercie l’Iran pour ne pas avoir abattu un P-8 !

MQ-4C : Trump remercie l’Iran pour ne pas avoir abattu un P-8 !

Le président américain a remercié l’Iran pour ne pas avoir abattu un avion avec 35 personnes à son bord lorsqu’il a décidé de détruire un drone d’espionnage américain jeudi.

Donald Trump a fait ces commentaires un jour après que l’Iran a annoncé que ses forces s’abstenaient de tirer sur un autre avion d’espionnage américain avec des personnes à son bord, qui accompagnait le drone espion américain abattu dans le golfe Persique après avoir pénétré dans l’espace aérien iranien.

« Il y avait un avion avec 38 personnes hier, avez-vous vu cela ? Je pense que c’est une grande histoire. Ils l’avaient en ligne de mire et ils ne l’ont pas abattu. Je pense qu’ils étaient très sages de ne pas faire ça. Et nous apprécions qu’ils ne l’aient pas fait. Je pense que c’était une très sage décision », a déclaré Trump en s’adressant aux journalistes avant de partir pour Camp David samedi.

« Le drone américain était accompagné d’un avion de patrouille maritime P-8 qui était à la portée de tir des missiles du CGRI », a ajouté le général de brigade Hajizadeh, le commandant en chef des forces aérospatiales du CGRI.

« Nous aurions pu frapper l’avion P-8 américain qui avait 35 personnes à son bord ; mais nous ne l’avons pas fait, car en frappant le drone américain, nous avons voulu adresser un avertissement aux forces américaines », a-t-il ajouté.

Le Boeing P-8 Poseidon dont parle le général Hajizadeh est un avion de patrouille maritime fabriqué par la compagnie Boeing, et qui a fait sa première sortie en 2009, pour remplacer le Lockheed P-3 Orion.

Doté de missiles antinavires et d’un système de télécommunication et de radars sophistiqués pour être efficace dans les guerres électroniques, le P-8 est le premier avion militaire au monde conçu pour mener des opérations conjointes avec des drones.

Le Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI) a annoncé ce jeudi 20 juin au matin qu’un drone d’espionnage américain de classe Global Hawk avait été abattu par sa défense aérospatiale à proximité du mont Mobarak, situé dans le district de Jask, après avoir violé l’espace aérien iranien.

Le drone américain MQ-4C Global Hawk a été intercepté et détruit par le système de défense aérienne 3-Khordad de fabrication iranienne.

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer