Le dixième de Rajab est l'anniversaire de naissance de l'Imam Mohammad Al-Jawad

Le dixième de Rajab est l'anniversaire de naissance de l'Imam Mohammad Al-Jawad

Le dixième de Rajab est l'anniversaire de naissance de l'Imam Mohammad Al-Jawad (que la paix soit sur lui).

Le dixième mois sacré de Rajab est l'anniversaire de naissance propice de la neuvième lumière de l'Imamat ; L'imam Mohammad Al-Jawad (que la paix soit sur lui), qui est vénéré par les amants et les disciples d'Ahl Al-Bayt (que la paix soit sur eux).

Imam Al-Jawad est Mohammad, fils d'Ali fils de Musa fils de Jafar fils de Mohammad fils d'Ali fils d'Al-Hussein fils d'Ali Ibn Abi Taleb (que la paix soit sur chacun d'eux). Son surnom est Abu Jafar ou Abu Jafar thani (deuxième) pour le différencier de l'imam Al-Baqer (paix soit sur lui). Sa mère est dame Sakina Al-Marsiyah appelée Khayzuran qui était une esclave, et sa femme est dame, Sumanah Al Maghrebiya, qui était aussi une esclave.

L'imam Mohammad Al-Jawad (que la paix soit sur lui) occupait la plus haute position dans les vertus humaines et les accomplissements moraux, car c'était la caractéristique principale de la famille du Prophète. Il était habituel pour l'Imam de rencontrer humblement tout le monde, de satisfaire les nécessités des pauvres, de maintenir les exigences islamiques d'égalité et de simplicité, d'aider secrètement les pauvres, de traiter équitablement les ennemis, d'étendre l'hospitalité, de transmettre les connaissances islamiques de la religion à tous, marquait sa vie sainte, en pleine conformité avec les autres membres de cette série sacrée d'imams infaillibles.

Parmi ses titres : Al-Taqi, Al-Zaki, Al-Qane ', Al-Murtada, Al-Muntajab et Al-Jawad, dont le titre le plus célèbre en raison de sa générosité abondante. Il a également été appelé par "Bab Al-Murad" après sa mort, comme la plupart des supplications sont répondues à son sanctuaire sacré.

Quant à sa naissance bénie, dame Hakima, la fille de l'Imam Musa Al-Kadhem (paix soit sur lui) a dit : Quand je suis allé à Khayzuran (la mère de l'Imam) au moment où elle donnait naissance, Abu Al-Hassan m'a emmenée dans une pièce et fermé la porte, et la sage-femme était avec nous. Quand la nuit tombait, la lumière s'éteignait et nous étions déprimés. Soudain, Abu Jafar (Al-Jawad) est né comme une pleine lune, il était dans une sorte de couverture ou quelque chose de doux comme un tissu mince qui était sur lui, brillant pour éclairer la maison afin que nous le voyions. Au matin, l'Imam Ar-Redha (paix soit sur lui) vint le mettre au berceau et me dit : reste près de son berceau. Elle a dit : le troisième jour, il a levé les yeux au ciel et a regardé à droite et à gauche, puis il a dit : "Je témoigne qu'il n'y a pas d'autre dieu qu'Allah et je témoigne que Mohammad est Son messager." Puis je me suis levé effrayée et frissonnante, et je suis allé à Ar-Redha (paix soit sur lui), et je lui ai dit : j'ai vu une chose étrange ! Il (la paix soit sur lui) a dit : Qu'as-tu vu ? J'ai dit : je lui ai dit ce qui est arrivé. Elle a dit : alors Abu Al-Hassan Ar-Redha (la paix soit sur lui) a souri et a dit : O Hakima, vous verrez plus de ses miracles.

https://alkafeel.net

 

 

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer