Plusieurs victimes d'attentats terroristes lors d'un défilé militaire à Ahvaz

Plusieurs victimes d'attentats terroristes lors d'un défilé militaire à Ahvaz

Quatre terroristes appartenant au groupuscule "Al Ahwaziya" ont ouvert le feu sur la foule et les militaires lors d'un défilé militaire, ce samedi 22 septembre à Ahwaz. Deux des assaillants ont été tués, un troisième a été blessé avant de prendre la fuite. Le quatrième assaillant vient d'être arrêté. Un premier bilan fait état de la mort de 3 personnes. 20 autres ont été blessés dont certains se trouvent dans un état grave.

Selon l'agence de presse Fars News, la fusillade a été perpétrée par quatre individus armés et elle a duré une dizaine de minutes. Des centaines d'habitants d'Ahwaz assistaient à la parade des forces de l'Armée et du Corps des gardiens de la Révolution islamique quand deux assaillants ont surgi d'un jardin situé non loin des locaux et ont ouvert le feu d'abord sur la foule ensuite en direction du stand depuis où les commandants militaires et un certain nombre de responsables de la province du Khouzestan assistaient à la parade. Les terroristes se sont aussitôt heurtés à la résistance des forces militaires qui toutefois ne disposaient pas d'une totale liberté d'agir en raison de la large présence des civils.

Interrogé par l'agence de presse ISNA, le porte-parole du Corps des gardiens de la Révolution islamique, le général de brigade Sharif a affirmé que les quatre assaillants appartiennent au groupuscule terroriste "Al-Ahwaziya", clairement soutenu par le régime de Riyad. Les militaires ont tenté alors d'évacuer les civils avant de s'accrocher avec les terroristes. Deux des assaillants ont été tués et un troisième a été blessé alors que les forces de l'ordre ont réussi à mettre la main sur le quatrième assaillant.

Le journaliste de l'agence iranienne Fars News explique que la foule qui assistait en nombre à la parade a cru d'abord à un exercice militaire avant de réaliser qu'il s'agissait effectivement d'une attaque terroriste. La fusillade a éclaté à peine 30 minutes après le début de la cérémonie alors que les unités de la 92e division blindée d'Ahwaz passaient devant le stand. Selon Fars News, les terroristes ont partiellement échoué dans la mesure où ils visaient à abattre les commandants et les responsables et de faire un maximum de morts en s'infiltrant dans les rangs des militaires. Les forces de l'ordre et les soldats présents ont toutefois réussi à évacuer les civils et à les mettre à l'abri dans une caserne située à proximité.

Un premier bilan fait état de 20 blessés dont une femme et un enfant. Selon le porte-parole du Corps des gardiens de la Révolution islamique, "les terroristes à la solde de Riyad ont tiré aussi bien sur la foule que sur les militaires et ce n'est pas la première fois".

Chef lieu de la province du Khouzestan, Ahwaz est une ville hautement symbolique, non loin des frontières irakiennes. Le régime saoudien finance des mouvements terroristes qui prônent la guérilla armée en Iran.

iqna

Photos

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer