L'enseignant est la clé de la prospérité ou de la misère d'une nation

L'enseignant est la clé de la prospérité ou de la misère d'une nation

Les enseignants doivent d'abord prêter attention à leur profession honorable, qui est la profession des prophètes, et ensuite, prêter attention à leur propre responsabilité, qui est la responsabilité des prophètes. Les prophètes sont responsables. Par conséquent, ils devraient agir correctement face aux hommes. Ils devraient faire leur travail correctement et passer l'examen divin avec le succès.

Ils étaient chargés d’instruire des gens et ils ont accompli leurs travails. Ils ont fait de leur mieux et bien correctement ce qu'ils devraient faire. Vous avez la même responsabilité et le même honneur. Si nous trahissons le travail que nous avons, nous avons trahi les prophètes. Nous avons trahi le Dieu Tout-Puissant, et notre trahison est que les jeunes qui doivent recevoir une formation chez nous, n’arrivent pas à profiter d’une éducation correcte. Vous devez apprendre l'indépendance aux jeunes. Si vous souhaitez protéger votre pays et votre religion, voilà, la clé est à votre disposition. La clé de la prospérité et même de la misère d'une nation est aux mains des enseignants et des personnes qui ont une carrière culturelle. Une personne qui s'occupe de la culture, si elle est bonne, le pays sera bon. L’enseignant aussi, s'il est bon, le pays sera bon, si l'enseignant se détourne de la bonne et juste voie, le pays sera également ruiné. Donc, vous pouvez faire des progrès dans le pays, à la fois spirituel et matériel. Vous pouvez arrêter le progrès d'un pays à la fois spirituel et matériel. Ainsi, si le travail est noble, sa responsabilité est également trop élevée. Ce travail honorable est à vous aujourd'hui, et à nous aussi. Nous sommes à côté de vous. Cette occupation honorable, est la confiance que Dieu vous a donnée. Ne trahissez pas cette confiance, ne trahissons pas cette confiance inchallah. 


Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer