Le jeune du point de vue de l'Imam Khomeini

Le jeune du point de vue de l'Imam Khomeini

Le fondateur de la République islamique d'Iran accordait toujours une attention particulière aux jeunes et au pouvoirs de la jeunesse, et considérait comme permanent le besoin du pays aux jeunes et espérait ainsi la réforme du pays à l'aide des jeunes.

Dans son discours adressé aux jeunes, l'Imam Khomeini, il a déclaré ainsi : « nous avons toujours besoin de vous, les jeunes. Plus tard aussi, nous aurons besoin de vos activités pour notre pays, l’activité des jeunes productifs. Et j'espère qu'à tous les stades, vous m’accompagner avec courage et faire avancer ce mouvement ». Il a également félicité la bonne volonté des jeunes et la détermination ferme de la nation, comme l’honneur de la nation et de l'Islam, et il a considéré l’acquisition et la protection de l’indépendance du pays et sa divinisation dues aux efforts de la nation, en particulier dues aux efforts des jeunes, et il a déclaré : « Que vous soyez à l'avenir des soldats dignes pour l'Islam et pour votre propre pays…inchallah ».

Je demande à Dieu Tout Puissant votre succès, vous, les jeunes, ainsi que les chers jeunes qui servent l'Islam à l’étranger, je prie le Dieu Tout Puissant, car ils sont des combattants qui rendent service à l’Iran en toute sincérité. Vous aussi vous êtes des combattants qui rendez service en toute sincérité à votre pays et Dieu est avec vous et vous aidera à gagner, il a aussi dit : « Vous [les étudiants] êtes les ressources de ce pays, vous êtes jeunes, vous êtes étudiants, vous êtes la richesse de ce pays »
« Mon espoir est sur vous. . . Et vous êtes l'héritier de ce pays ».

L'Imam Khomeini (Que DIEU sanctifie son noble secret) avait confiance en jeune génération, et au début de la révolution, il a choisi beaucoup de responsables du premier rang parmi les jeunes, car ces derniers ont joué un rôle important dans la victoire de la révolution islamique et pendant la période de la défense sacrée.

De même, le défunt et lucide Imam, qui était lui-même le vainqueur du champ de bataille contre les passions, connaissait bien les enseignements de l'école musulmane sur le raffinement de l'âme et considérait "les jours de la jeunesse" comme la meilleure période d'une telle lutte continue et il disait : « dans d’autres domaines, l’islam ne fait autant d’efforts qu’il fait pour purifier nos enfants et nos jeunes. L'Islam est venu essentiellement pour former des hommes, et ces écoles déviées ont privé l’homme de sa propre humanité... La chose la plus importante dont notre pays a besoin c’est l'engagement islamique et le raffinement islamique ».

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer