L'invasion militaire américaine à Tabas

L'invasion militaire américaine à Tabas

Le 5 mai 1980, les forces de l'armée américaine, dont le nom a été ensuite révélé comme Delta, dans le but de libérer les otages détenus de l'ambassade des États-Unis à Téhéran, ont descendu dans le désert de Tabas pour lancer une opération militaire destinée à libérer les otages. Or, ils ont été pris dans une tempête de sable et leur opération a échoué.

L’Imam Khomeini (Que DIEU sanctifie son noble secret), avec sa clairvoyance, après cette invasion militaire américaine à Tabas a émis un message très important au peuple iranien où il a constaté :


« Carter n'a pas toujours réalisé à quelle nation il est confronté et à quelle école ? Notre nation est une nation de sang et notre école c’est le Jihad. Cet homme, humaniste, a mis la vie d’un groupe des hommes à mort pour rester quelques années au pouvoir. Il est fort probable qu'il aurait admis le nombre de huit personnes pour minimiser la gravité de son crime. Mais le croquis même de l'incident reflète qu'il aurait dû y avoir des dizaines de personnes qui ont donné leur vie pour son désir et son penchant personnel. D'ailleurs, il y en a des dizaines de personnes qui sont perdus ou errent dans ce vaste désert de Lut, exposées à la mort. Il prétend d’avoir pris tous les passagers de l'avion.
Cela contredit le rapport qui nous a été donné.

Carter devrait savoir qu'une attaque contre l'Iran est une attaque contre tous les pays musulmans et à ce sujet les musulmans du monde entier ne sont pas indifférents. Carter devrait savoir qu'une attaque contre l'Iran provoquera l'arrêt du flux de pétrole au monde entier et le monde entier s'unira contre l'Amérique. Carter devrait savoir que cet acte stupide laissera un effet si profond en Amérique qu’il va transformer ses propres amis en ennemis. Carter devrait savoir que par cet acte maladroit, il va annuler son prestige politique et il devrait abandonner l'espoir de devenir président. Par cet acte, Carter a prouvé qu'il a perdu le pouvoir de penser logiquement et il s’est révélé incapable d'administrer un grand pays comme l'Amérique. Carter doit savoir qu'une nation de 35 millions qui a grandi dans une école où le martyre est la prospérité et la fierté, n'hésitera pas à sacrifier sa propre vie pour le bien de son école » (Sahifeh-ye-Imam, Vol.12, page 255-256).

Dans une autre partie de son message, l’Imam Khomeini (Que DIEU sanctifie son noble secret), considère la défaite des États-Unis dans le désert de Tabas comme le résultat et due à l'assistance divine cachées, et déclare explicitement : « Cette manœuvre stupide a échoué à l’ordre du Dieu tout puissant » (Ibid., P. 256).

La défaite américaine à Tabas par les forces divines cachées était si claire que même Harold Brown, le secrétaire à la Défense des États-Unis, a répondu ainsi, quand il a été demandé comment cette grande catastrophe se produisait : « L'ayatollah Khomeini est apparu sur le balcon de sa résidence, et à chaque mouvement de sa main, un avion tombait sur terre ».

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer