Le 10 décembre, l’anniversaire de la création du Conseil suprême de la Révolution Culturelle

Le 10 décembre, l’anniversaire de la création du Conseil suprême de la Révolution Culturelle

Le 10 décembre, l’anniversaire de la création du Conseil suprême de la Révolution Culturelle sur l'ordre de l'Imam Khomeiny (Que DIEU sanctifie son noble secret)

Après la chute du régime Pahlavi, de diverses institutions sont apparues les unes après les autres, mais la culture, régissant les institutions de la société, en particulier les institutions d'enseignement, telles que l'éducation scolaire et universitaire, n'était pas une question simple qu’on puisse y opérer les évolutions nécessaires dans un court délai. D'ailleurs, la reprise de leur démarche ancienne, notamment dans les universités, n’était pas dans l’intérêt de la société.

Par conséquence et surtout en raison de l'atmosphère dominé sur les universités, toutes les universités du pays sont fermées pour quelque temps et par la commande de l'Imam Khomeiny, le Siège de la Révolution Culturelle a été créé pour organiser des affaires culturelles dans les écoles et les universités.

Avec la réouverture des universités, les activités du Siège de la Révolution Culturelle se poursuivirent et la nécessité du développement et de l'approfondissement de la tâche de ce siège amena son Excellence Imam à ajouter à ses membres les trois chefs du pouvoir judiciaire, exécutif et législatif et un certain nombre de penseurs culturels, au 10 décembre 1985, ainsi le siège de la Révolution culturelle a commencé son travail, avec sa nouvelle combinaison, et sous le nom du Conseil Suprême de la Révolution Culturelle. 

Voici les devoirs du Conseil Suprême de la Révolution Culturelle :

1. Formulation des principes de la politique culturelle de la République islamique d'Iran pour déterminer les objectifs et les orientations des programmes culturels, éducatifs, scientifiques et des programmes de recherche.

2. Désignation des références pour la conception et le développement des programmes culturels, éducatifs, scientifiques et des programmes de recherche

3. Approbation des règlements importants et fondamentaux des centres scientifiques, culturels, éducatifs et des centres de recherche du pays

4. Approbation des critères pour la création des instituts, des centres scientifiques, culturels et des centres de recherche, des académies, des universités et des établissements d'enseignement supérieur

5. Concevoir et rédaction des règlements pour créer des bases nécessaires pour la mobilisation et la participation multidimensionnelle du peuple

6. Formulation des critères pour la sélection des professeurs et des enseignants des universités et des centres éducatifs

7. Superviser l’exécution de toutes les décisions prises du Conseil Suprême de la Révolution Culturelle

8. Confirmation des candidats désignés, par le ministre de la Culture et le ministre de l'Enseignement supérieur, en tant que président des universités

9. Formuler des règles et des principes généraux, ainsi que des politiques pour le développement des relations scientifiques et culturelles avec d'autres pays

10. Superviser les livres scolaires 


Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer