L'avis de l'Imam Khomeiny sur le cinéma et la télévision

L'avis de l'Imam Khomeiny sur le cinéma et la télévision

Une partie sélectionnée des déclarations de l'Imam Khomeiny sur le cinéma et la télévision

Le 13 mai 1980, l'Imam Khomeiny, faisant allusion à une remarque sur l'importance de la radio et de la télévision, a signalé ainsi à propos de la diffusion des films iraniens à la place des films étrangers : "heureusement, nous avons de bons annonceurs et auteurs. Nous avons tout. La plupart du temps, je trouve les films produits par les iraniens eux-mêmes mieux que d'autres. Par exemple, le film 'La Vache' était instructif, mais ces films devraient maintenant obligatoirement venir des États-Unis et de l'Europe, avec une sorte de dépravation, pour que les intellectuels occidentalisés se sentent heureux. Les films qui viennent de l'étranger sont généralement colonisateurs. Alors, supprimez [de vos programmes] les films étrangers colonisateurs. Sauf s'ils sont cent pour cent acceptables. En tous cas, c'est à vous et aux responsables de cet endroit''.

À propos de l'avis de l'Imam Khomeiny, Mehrjui affirme-t-il ainsi : "au début de la  Révolution, dans une situation où le cinéma a été considéré comme quelque chose abominable, puisqu'on disait que celui-ci est le lieu de la propagation de la perversion, la production des films s'était réduite à zéro et les cinémas fermaient. Dans cette situation, la télévision a diffusé par hasard le film 'La Vache' et le défunt l'Imam Khomeiny (Que DIEU le bénisse) a vu ce film, et dans une audience, il a remarqué ainsi : "nous ne disons pas que le cinéma est mauvais par nature. Quelque chose comme le film 'La Vache' peut être instructif et culturel, et peut élever la pensée et l'âme du spectateur. Cette constatation de l'Imam était très décisive

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer