L'anniversaire de naissance de l'Imam Ridha (as) et la grande vénération de l'Imam Khomeiny (Que DIEU le bénisse) à son égard.

L'anniversaire de naissance de l'Imam Ridha (as) et la grande vénération de l'Imam Khomeiny (Que DIEU le bénisse) à son égard.


Du fait de la présence de l'Imam Ridha (as) durant cette époque et de l’émergence d’un appui populaire très favorable en leur faveur, une nouvelle ère de prospérité et de développement s’était ouverte devant les chiites.

L'Imam Ali ibn Moussa al-Ridha (as), le huitième saint Imam des chiites, a illuminé le monde par sa naissance à Médine le 11 Dhu l-Qa’da de l’an 148 de l’Hégire lunaire (12 Dey 144 de l’Hégire solaire/ 2 janvier 766 de l’ère chrétienne).

Du fait de la présence de l'Imam Ridha (as) durant cette époque et de l’émergence d’un appui populaire très favorable en leur faveur, une nouvelle ère de prospérité et de développement s’était ouverte devant les chiites

L'Imam Khomeiny (Que DIEU le bénisse) qui avait acquis ses concepts à partir du  Noble Coran et de la Sîra (La sainte Biographie) des Imams infaillibles (as), ressentait une profonde vénération à l’égard de l'Imam Ridha (as). En effet la Sîra et les paroles de l’Imam Ridha (as) faisaient partie des florissantes ressources religieuses de l'Imam Khomeiny (Que DIEU le bénisse), et leur rôle dans le développement de ses idées était parfaitement indéniable.

Il avait exalté à plusieurs reprises dans ses discours le statut et l’importance du Prophète et des Imams (as), et il effectuait la visite de ces Saints (as) dès qu’il le pouvait.

Il disait aux personnes qui arrivaient chez lui en provenance de Machhad : « Je vous remercie messieurs, vous qui êtes venus de si loin, de la capitale de la wilayat (Province), et d'un saint Sanctuaire divin. Bienheureux êtes-vous de pouvoir ouvrir les yeux sur ce majestueux Edifice divin et de pouvoir vous rendre dans ce saint Mausolée qui est le centre de la science et des anges célestes, et qui nous manque. J'ai la nostalgie d'une telle grâce, grâce qui me serait offerte par DIEU Tout Puissant et qui serait de pouvoir m’y rendre moi aussi, afin de témoigner de mon dévouement et de ma servitude. » Sahife-ye Emam, vol 12, p. 106

Il disait : « Vous êtes venus d'un endroit qui se veut être le véritable centre de l'Islam. Et vous savez que l'Imam Ridha (Que la paix de DIEU soit sur lui), au-delà des tribulations et des souffrances spirituelles qu’il devait affronter, traçait calmement son chemin sans causer aucune trouble. Il travaillait à maintenir la paix de la Nation. » Sahife-ye Emam, vol 13, p. 427

Il disait : « Nous accueillons chaleureusement votre arrivée. Vous êtes venus d'un endroit qui est le centre de la Lumière et de la Connaissance divine ; c'est l'endroit où vous devez témoigner vos dévouements et vos servitudes, et je dois exprimer mon profond regret de ne pas pouvoir m'y rendre. Et je vous sollicite messieurs les religieux et les autres, afin que vous transmettiez lorsque vous lui rendrez visite à l’Imam Ridha (as), mes salutations et ma dévotion. » Sahife-ye Emam, vol 19, p. 63

Il disait également : « Et nous espérons que DIEU fasse de nous des serviteurs de Astan-e Qods-e Razavi (Le Seuil sacré de l’Imam Ridha (as)). Et que vous êtes chanceux d'y vivre, qu’il s’agisse de ceux qui servent directement le Sanctuaire comme de ceux qui tiennent dans l'Astan le rôle de serviteurs de la Nation, de l'Islam et de la République islamique. »

L'Imam (Que DIEU le bénisse) rêvait toujours de visiter le Sanctuaire de l'Imam Ridha (as); et lorsqu'on l'a officiellement invité à effectuer un voyage à Mechhed il a dit : « Je rêve d’effectuer le pèlerinage du huitième Imam (as), mais avec mes fonctions d'une part et les visites publics d'autre part, je n'ai pas la possibilité d'effectuer ce voyage. J'espère qu’un jour une telle occasion s’offrira de nouveau à moi. »

 

Send To Friend