L'Imam Khomeiny (Que DIEU le bénisse), une éminente personnalité planétaire…

L'Imam Khomeiny (Que DIEU le bénisse), une éminente personnalité planétaire…

Sheikh Maulana Abdul Hamid a dit : - « L'Imam Khomeini était une éminente personnalité planétaire. » - « Les sunnites sont contre la violence et l'extrémisme. » - « Ils croient que leurs exigences devraient être revendiquées par des moyens légaux et par la négociation. »

Le théologien, chef spirituel des sunnites d’Iran et leader de la prière sunnite du vendredi à Zahedan (Ville d'Iran, capitale de la province de Sistan et Baluchestan) a qualifié l'Imam Khomeiny (Que DIEU le bénisse) d’éminente personnalité planétaire et d’axe de l'unité ; Il a ajouté : « Les sunnites sont fiers de la République islamique et croient que leurs demandes et leurs exigences devraient être revendiquées par des moyens légaux, par le dialogue et par la négociation. »

La semaine dernière, en marge de sa rencontre à Jamaran avec Sayyed Hassan Khomeiny le cher petit fils de l'Imam Khomeiny (Que DIEU sanctifie son secret), Sheikh Maulana Abdul Hamid a donné, en réponse à une question concernant le rôle de l'Imam Khomeiny (Que DIEU sanctifie son secret) dans l'unité entre shiites et sunnites, l’explication suivante : « Le rôle de l'Imam était planétaire et sa personnalité était éminente. Il possédait une vue étendue et globale. Il a réussi à rassembler autour de lui des gens de toutes les couches sociales. Il est devenu la pierre angulaire, l’axe principal. Les chiites et les sunnites ont donné leur cœur à l’Imam Khomeiny. Ils l’aimaient, ils ont obéit à ses commandements, et ils l'ont soutenu durant la révolution. L’Imam était une éminente personnalité au statut planétaire. »

Un membre de l'Union internationale des savants musulmans a raconté le souvenir de l'une de ses rencontres avec l'Imam Khomeiny (Que DIEU sanctifie son secret) à Jamaran : « Lorsque nous rendions visite à l'Imam les femmes s'asseyaient en haut, et leurs enfants faisaient énormément de bruit. Et lorsqu’il y avait du bruit, cela nous causait d’énormes difficultés durant nos discours, alors que le bruit et les cris des enfants n’ont jamais posé aucun problème à l’Imam. »

Voici son récit d’un autre de ses souvenirs avec lui : « Nous sommes venus une fois pour rencontrer l'Imam, et Hajj Ahmad Agha (Le fils de l’Imam) nous a dit : « Vous n’avez pas pris rendez-vous, alors qu’ici la tradition veut que l’on prenne déjà rendez-vous avant de venir. » Je lui ai répondu : « Nous sommes des élèves et lui il est professeur, et il n’est pas nécessaire d’obtenir un rendez-vous avec son professeur. » Il m’a ensuite emmené chez l’Imam, et cette visite s’est déroulée dans sa propre chambre. »

Sheikh Maulana Abdul Hamid a déclaré au sujet de la relation entre les sunnites et la République islamique d'Iran après l'élection d’Hassan Rohani : « Cette relation s’est beaucoup améliorée. Nous nous sentons davantage honorés et notre réputation a augmenté dans le cœur de nos frères chiites, tout comme la leur a aussi augmenté dans nos cœurs. La relation, l’amitié, la coordination et la coopération entre chiites et sunnites se sont aussi nettement améliorées. »

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer