La fermeture de la Mosquée al-Aqsa

La fermeture de la Mosquée al-Aqsa

La fermeture de la Mosquée al-Aqsa aux prieurs qui est une action détestable et répréhensible à tous les points de vue, s’inscrit dans la droite ligne des actes perpétrés contre les principes fondamentaux des droits de l’Homme et des droits humanitaires.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères monsieur Bahram Ghassemi a déclaré : « A côté de tous les crimes, agressions et violations des droits préliminaires des Palestiniens, cette fois dans une hérésie dangereuse, le régime occupant de Quds a pris pour cible la liberté religieuse et les droits fondamentaux des Palestiniens musulmans, ce qui aura pour effet d’entrainer de graves conséquences. »

En insistant sur la nécessité de réouvrir au plus vite la Mosquée al-Aqsa aux musulmans, monsieur Ghassemi a demandé à tous les pays libres du monde et à la communauté internationale de mettre le régime sioniste sous pression, afin qu’il respecte au moins les droits primordiaux du peuple palestinien dans les territoires occupés.

 

Send To Friend