Dr. Komsari : “Nous devons avoir une approche persuasive avec notre audience/nous devons transmettre la pensée de l’imam Khomeini (ra) sans préjugés."

Dr. Komsari : “Nous devons avoir une approche persuasive avec notre audience/nous devons transmettre la pensée de l’imam Khomeini (ra) sans préjugés."

Le président de l’institut pour la compilation et la publication des œuvres de l’imam Khomeini (ra) lors de la cérémonie de clôture du festival du théâtre et d’écriture dramatique « Ruhullah » a déclaré :

« Le jeune arbre, ayant pour nom “Le festival du théâtre et d’écriture dramatique Ruhullah”, qui s’est transformé aujourd’hui en un arbre fertile, est le fruit d’efforts collectifs et du soutien de nos collègues du côté de la ville d’Isfahan et des artistes. L’idée de ce festival a été avancée pour la première fois dans notre collectif en 1396 (2017-2018) et a été inaugurée dans la ville d’Isfahan, la ville de l’art et de la culture. Si ce n’était pas les restrictions imposées par le Covid-19, nous aurions célébré cette année la cinquième édition de ce festival. »

Le président de l’institut pour la compilation et la publication des œuvres de l’imam Khomeini (ra), exprimant l’espoir que ce festival soit célébré l’année prochaine en tant qu’un événement national, a ajouté :

« Nous savons tous que dans le monde d’aujourd’hui, surnommé l’ère de la communication, nous sommes exposés chaque fraction de seconde à des ondes d’information. C’est la caractéristique particulière de cette époque qui était inimaginable, il y’a de cela quelques années. Aujourd’hui, nous vivons une époque où les réseaux sociaux ont défait toutes les exigences traditionnelles et ont fourni de nouvelles possibilités qui conviennent d’utiliser de la meilleure façon pour transmettre un message à notre interlocuteur et au public. Cependant, le point important est que nous ne devons pas nous comporter de façon inappropriée avec notre interlocuteur et adopter plutôt une approche persuasive dans la transmission du message au public et à notre interlocuteur bien qu’il ne soit pas du même avis que nous. »

En mettant l’accent sur le fait que si nous estimons que la croyance et le langage de notre interlocuteur ne sont pas importants pour nous, alors nous ne devons pas nous attendre qu’il accepte notre message, il a expliqué :

« Aujourd’hui, les institutions influentes se multiplient dans la société à une vitesse énorme et dans ce monde où les informations explosent de partout, a plus de succès celui, qui est le mieux à même de transmettre son message aux autres. Le monde des jeunes d’aujourd’hui est différent de celui de leurs parents. Nous devons accepter qu’aujourd’hui nous fassions face à un public différent avec un langage et une connaissance différente. Par conséquent, si nous voulons familiariser les jeunes avec la pensée de l’imam Khomeini (ra), nous devons parler leur langage et leur transmettre la pensée de l’imam avec exactitude, honnêteté et sans préjugés. »

Dr. Komsary continua :

« Si certains médias officiels perdent leur audience, c’est à cause de leur politique incorrecte et irresponsable. Nous ne croyons pas que nous avons une audience différente qui distinguent facilement le vrai du faux, malheureusement nous ne connaissons pas comment dialoguer avec cette génération. Comme le guide suprême de la révolution islamique l’a dit, le langage le plus expressif à cet égard est celui de l’art et parmi les nombreux composants de l’art, le plus significatif et expressif est le théâtre. Car, le théâtre a un impact profond et durable sur l’esprit du public. Nous devons utiliser ce langage et cet art efficace pour transmettre notre message. »                   

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer