Je n’ai passé de pacte de fraternité avec personne !

Mémoires sur l'Imam Khomeini; Je n’ai passé de pacte de fraternité avec personne !

Je n’ai passé de pacte de fraternité avec personne !

Ça faisait à peine quelques mois qu’un nommé Mansour avait été nommé Premier ministre. Nous étions auprès de l’imam Khomeini, et on s’imaginait que Mansour voulait venir voir l’imam Khomeini, car il venait d’être libéré de prison. Mais il avait plutôt envoyé le chef des renseignements accompagné d’une autre personne. L’Ayatollah Khomeini leur avait demandé : “Que voulez-vous ?” Et il avait répondu qu’ils venaient de la part du Premier ministre et qu’ils avaient été envoyés pour demander à l’imam de lui permettre de commencer son travail. L’imam Khomeini avait répondu : “Je n’ai passé de pacte de fraternité avec personne et je n’ai de problème avec personne ! Je n’ai aucun problème avec Mansour et je n’ai non plus passé un pacte de fraternité avec lui ! Ce qui m’importe, c’est son action. Si son action est telle que ce que nous voyons maintenant et contre l’islam, le saint coran et la charia, alors j’aurais la même position que j’ai maintenant contre lui. Mais s’il change de politique et se comporte conformément aux enseignements de l’islam, du saint coran et de la charia et se comporte décemment envers le peuple et les faibles, eh bien, c’est autre chose !”

Rapporté de son excellence Jallali Khomeini, extrait du livre les impressions sur la vie de l’imam Khomeini, vol. 4

Mémoires sur l'Imam Khomeini

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer