Couverture médiatique étrangère de la cérémonie d'investiture du nouveau président iranien

Couverture médiatique étrangère de la cérémonie d'investiture du nouveau président iranien

Un certain nombre de médias internationaux ont couvert la cérémonie de prestation de serment du président de la république islamique d'Iran, et ont souligné les remarques de l’Hodjat-ol-islam Seyed Ebrahim Raïssi, sur la réduction des sanctions et l'accueil aux mesures diplomatiques.

De nombreux médias ont couvert l'événement dans son intégralité, ou en ont présenté des parties importantes dans leurs gros titres.

Al Jazeera a couvert l'événement en anglais et en arabe, et a écrit sur son site Internet, que le nouveau président iranien avait mis l'accent sur l'instauration de la sécurité et de la paix dans la région.

Al-Mayadin du Liban, a écrit sur son site Internet à propos de la cérémonie d'investiture du nouveau président, que le programme nucléaire de l'Iran était pacifique et que la puissance de l'Iran assurait la sécurité de la région.

L'agence de presse officielle syrienne (SANA) a annoncé la cérémonie de prestation de serment de l’Hodjat ol-islam Raïssi à l'Assemblée consultative islamique d'Iran.

Russia Today a déclaré que selon le nouveau président iranien, les crises régionales pouvaient être résolues par le dialogue.

Le réseau yéménite Al-Masira a déclaré que le nouveau président lors de son investiture avait tendu la main aux pays de toute la région, en particulier aux pays voisins.

Le journal international, Al-Quds Al-Arabi, a publié la nouvelle de l'investiture du président et a écrit : « Ebrahim Raïssi, le nouveau président de l'Iran, a prêté serment devant le parlement iranien ».

La section arabe de l'AFP a également couvert la cérémonie d'investiture du président et diffusé plusieurs informations.

L’agence de presse officielle koweïtienne (KUNA) a annoncé que le nouveau président iranien avait déclaré lors de la cérémonie d'investiture, qu'il accueillerait toute action diplomatique qui conduirait à la levée des sanctions.

Les médias européens et américains ont également mis l'accent sur les déclarations du nouveau président au sujet des mesures diplomatiques pour lever les sanctions.

Reuter a rapporté : « le nouveau président a promis de prendre des mesures pour la levée des sanctions américaines. Après avoir prêté serment, il a promis de servir la nation et d'améliorer les relations avec les pays voisins, et a déclaré que le peuple iranien attendait que le nouveau gouvernement améliore ses conditions de vie et que toutes les sanctions américaines illégales, contre le peuple iranien, devaient être levées ».

Le Wall Street Journal a également écrit : « Dans son premier discours, le nouveau président iranien a eu un ton calme, a souligné l'importance de veiller à ce que l'Iran puisse commercer librement avec le reste du monde, et a déclaré que l’Iran soutenait tout programme diplomatique qui atteindrait cet objectif.

Deutsche Welle qui a couvert l'investiture en direct, a écrit dans son rapport, que le nouveau président avait promis de travailler pour la levée des sanctions américaines qui ont limité les relations de l'Iran avec le monde extérieur, en particulier dans les ventes de pétrole.

La CNN, tout en couvrant entièrement la cérémonie d'inauguration, a évoqué les relations irano-saoudiennes et les discours du nouveau président lors de la conférence de presse, et a écrit : « Le nouveau président a déclaré lors de sa première conférence de presse, qu'il prévoyait une réouverture des ambassades iraniennes et saoudiennes, à Riyad et Téhéran.

La TRT de Turquie, Dhaka Tribune et d'autres médias ont également couvert la cérémonie d’investiture et de prestation de serment.

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer