J’avais laissé la porte de ma maison ouverte !

Mémoires sur l'Imam Khomeini; J’avais laissé la porte de ma maison ouverte !

J’avais laissé la porte de ma maison ouverte !

Après la tragédie de Faizieh qui avait fait plusieurs blessés et morts, une immense peur avait envahi la ville de Qom. Au lendemain matin, nous nous sommes rendus au domicile de l’imam Khomeini (ra) et l’avions trouvé énervé et triste, cependant il était déterminé et sérieux. Il avait dit : « je suis assis à la maison et j’ai laissé la porte de ma maison ouverte pour que ceux qui ont attaqué hier le centre de formation islamique Faizieh et y ont commis des crimes attaquent aussi ici. » En fait, l’imam Khomeini par cet acte voulait faire disparaitre cette peur qui avait envahi la société et faire comprendre à tout le monde que ces actions du shah ne devraient pas leur faire avoir peur.

Rapporté de son excellence Mahdi Krouby, extrait du livre les impressions sur la vie de l’imam Khomeini (ra), vol. 04

Mémoires sur l'Imam Khomeini

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer