Les points importants dans la tenue des élections selon l’imam Khomeini

Les points importants dans la tenue des élections selon l’imam Khomeini

Qu’a dit l’imam Khomeini (ra) concernant la tenue des élections ?

L’imam Khomeini (ra) a beaucoup insisté sur le fait que la mise en place des institutions populaires en République islamique devrait se faire par la voix des élections et il y a attaché beaucoup d’intérêts. Il a souligné l’importance de protéger les droits du peuple et d’observer la morale islamique. Selon l’imam, la participation collective, vigilante et intelligente aux élections fait partie des questions importantes des élections. Il a recommandé aux gens d’être complètement calmes dans la campagne pour leurs candidats, d’être compréhensifs, amicaux et d’être fraternels envers les autres. Il était très contre les divisions, car elles conduisent aux campagnes funestes.

Il a demandé également aux candidats d’être respectueux dans les campagnes et de s’abstenir ainsi que leurs partisans des critiques qui provoquent les discordes et les disputes, car les actes immoraux, la perversité et la perversion ne font pas partie des valeurs de l’islam.

Voici quelques extraits des directives et conseils de l’imam Khomeini (ra) à ce sujet :

-         Respecter la morale dans la campagne électorale :

« J’attends des candidats et de leurs partisans qu’ils respectent la morale islamique et humaine dans leurs campagnes, et s’abstiennent de toute critique qui conduit à la division et aux discordes. Les actes immoraux contre la culture, et pervers ne font pas partie des valeurs islamiques. »

 (Sahifeh Imam, vol. 12, P. 12)

-         Les campagnes avec les coutumes islamiques :

« J’appelle toutes les classes ainsi que toute la nation à préserver leurs coutumes islamiques dans tous les domaines, surtout dans le domaine des élections. Ne vous imaginez pas que la campagne électorale, c’est de dire du mal des autres et de les saboter. »

(Sahifeh Imam, vol. 12, P.152)

-         Préserver la dignité et la réputation des candidats :

« Il circule que certains candidats insultent d’autres dans les campagnes électorales. À ce sujet, je tiens à rappeler aujourd’hui que cette façon de se confronter est dangereuse pour l’islam et la République islamique. La dignité et l’honneur d’un croyant jouissent d’une valeur inestimable dans l’islam, et insulter un croyant, sans parler d’un croyant savant, fait partie des péchés majeurs. Espérons que, par la grâce de Dieu, ce ne soit pas le cas et que si cela arrive par imprudence, que cela ne se répète pas. »

(Sahifeh Imam, vol. 17, P. 133)

-         Servir Dieu et le peuple !

« Le critère aux yeux de tout le monde, est le service et non accéder au pouvoir. Dans d’autres régimes, les gens se livrent à toutes sortes d’activités légitimes et illégitimes pour accéder au pouvoir. Cependant, ce n’est pas le cas dans le système islamique. Son pouvoir et son statut n’ont pas de valeur s’ils ne servent pas Dieu et le peuple. »

(Sahifeh Imam, vol. 18, P.337)

-         La liberté dans les élections :

« Les gens sont libres partout dans le pays de choisir celui qu’ils veulent et personne n’a le droit de s’imposer à l’autre. Aucun autorité, parti, groupe ou individu n’a le droit d’insulter l’autre parce qu’il est contre lui. Tout le monde a le droit de faire sa campagne, de son candidat ou pour autrui, et personne ne peut le priver de ce droit. Bien sûr, les campagnes doivent être conformes à la loi du pays. »

 (Sahifeh Imam, vol.18, P.337)

-         Le conseil d’un père !

« C’est le conseil d’un vieux père… vous devez essayer de mener vos campagnes dans le cadre des enseignements et de la morale transcendante islamique, et évitez les actes contraires à l’islam. Il convient de noter que le but final des élections est de préserver l’islam. »

(Sahieh Imam, vol. 21, P. 11)         

          

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer