S’il y a une goutte du sang d’Aba Abdellah en moi… !

Mémoires sur l'Imam Khomeini; S’il y a une goutte du sang d’Aba Abdellah en moi… !

S’il y a une goutte du sang d’Aba Abdellah en moi… !

En 1342 (1963-1964), quand certains juristes et le peuple avaient été agressés et bastonné dans le marché de Téhéran par le régime et que les pouvoirs avaient également soutenu cet acte du régime du shah, l’imam Khomeini (paix à son âme) avait déclaré : « S’il y a une goutte du sang d’Aba Abdellah en moi, alors je n’abandonnerais pas tant que je n’aurai pas renversé le régime oppresseur Pahlavi, et j’irai même jusqu’à humilier les États-Unis. »

Rapporté de l’Ayatollah Yusuf çana’i, extrait du livre les impressions sur la vie de l’imam Khomeini (paix à son âme), vol. 4

Mémoires sur l'Imam Khomeini

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer