Poésie de l'Imam Khomeiny

L'odeur de l'amant; Les poèmes de l'Imam Khomeiny

L'odeur de l'amant; Les poèmes de l'Imam Khomeiny
Poésie de l'Imam Khomeiny

L'odeur de l'amant

Des plaintes que je pousse à cause de la Séparation
Ce ne sont que des soupirs poussés du fond du cœur

Dis à l'ami charmant de se dévoiler
Puisque je souffre à cause de la séparation de son visage

A l'instar de Mansour qui criait «Je suis le Vrai Dieu»
Moi, je crie parmi les belles, jusqu'à la mort

Ô échanson ! Verse du vin puisque la séparation
Elle est comme une peine que je souffre sans cesse

Tu m'as dit que les amis dénouaient les problèmes entre eux
Cela n'est qu'une envie que je regrette fort

Ne réduis pas l'importance de la maison du prêtre des mages
Là-bas, on sent bien l'odeur de l'Ami

Ô disciple! Que cherches-tu à travers cette éducation ?
Moi, je cherche l'ami dans les rues et marchés

Poésie de l'Imam Khomeiny

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer