Qu’a dit l’imam Khomeini a dit sur l’adoption de la résolution mettant fin à la guerre imposée ?

Qu’a dit l’imam Khomeini a dit sur l’adoption de la résolution mettant fin à la guerre imposée ?

Extrait de la déclaration de l’imam Khomeini (paix à son âme) sur l’adoption de la résolution 598 :

“Cependant, concernant l’adoption de la résolution qui en fait était un sujet très amer et déplaisant pour tout le monde et surtout pour moi, quelques jours avant je croyais en la stratégie de défense et aux positions définies dans la guerre. Je voyais le salut et l’intérêt du système et du pays dans l’application de cette stratégie. Mais, en raison des événements et des facteurs que je m’abstiens de mentionner pour le moment, et espère que par la grâce de Dieu cela deviendra clair dans l’avenir, et en considérant le point de vue de tous les experts politiques et militaires de haut rang du pays en qui j’ai confiance, j’ai donné mon approbation pour l’adoption de la résolution et du cessez-le-feu. Pour l’instant, j’estime que cela y va dans l’intérêt du pays et du système. Dieu sait que s’il n’y avait pas la motivation de nous sacrifier ainsi que notre dignité et notre prestige dans l’intérêt de l’islam et des musulmans, je n’aurais jamais accepté ceci et aurais préféré le martyr et la mort. Quelle est la solution ? Tous, nous devons chercher la satisfaction de Dieu. Il est clair que la noble nation iranienne l’a fait et fera toujours cela… Il est possible que dans l’avenir des personnes consciemment ou inconsciemment, tiennent au sein de la population des propos du genre à quoi aurait servir le sang et le sacrifice des martyrs et de la population. Ces personnes ignorent sans aucun doute le monde de l’occulte et la philosophie du martyre. Ils ne savent pas que celui qui afin d’obtenir uniquement la satisfaction de Dieu, fait le jihad, exprime la sincérité et se soumet à la servitude de son Seigneur, les événements du temps ne peuvent rien contre son immortalité, sa survie et contre son statut élevé. Pour cerner et comprendre parfaitement la valeur et la voie de nos martyrs, nous devons parcourir un long chemin et la rechercher dans le temps, l’histoire de la révolution et dans les générations future… Heureux les vétérans handicapés, les captifs, les disparus et les nobles familles des martyrs ! Malheur à moi qui suis encore là et qui a approuvé l’adoption de la coupe empoisonnée qu’est la résolution 598. J’ai honte devant la grandeur et le sacrifice de cette grande nation. Malheur à ceux qui n’étaient pas dans cette caravane… ! Oui, hier était le jour de l’épreuve divine qui est passé. Demain est une autre épreuve qui arrive. Un jour viendra que nous tous allions rendre compte… . Je répète encore qu’accepter cela a été plus mortel et fatal pour moi que du poison. Cependant, je suis satisfait de l’agrément de mon Seigneur. C’est pour lui faire plaisir que j’ai bu cette coupe empoisonnée. Ce qui est important de noter est que dans l’adoption de la résolution 598, les autorités du pays ont décidé d’eux-mêmes, personne ni aucun pays n’a interféré dans leur décision… j’insiste encore que vous ne devez pas penser que je ne suis pas au courant de la guerre et du travail des responsables. Les autorités ont tout mon soutien et ma confiance. Ne les réprimandez pas pour la décision qu’ils ont prise. Cette proposition a aussi été difficile pour eux… (Sahifeh Imam, vol. 1, P. 96)

Extrait du livre ‘l’imam Khomeini (paix à son âme) dans la parole de l’Ayatollah Hashemi Rafsandjani’, P. 326-330, 4e édition (1392), publiée par Orouj.

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer