Poésie de l'Imam Khomeiny

Ivresse de l'amour , Les poèmes de l'Imam Khomeiny

Ivresse de l'amour , Les poèmes de l'Imam Khomeiny
Poésie de l'Imam Khomeiny

Ivresse de l'amour

La porte de la taverne est ouverte à qui que ce soit
L'ombre brûlée se lamente toujours

Ce ne sont que le bonheur cette ivresse, aussi bien que cette inconscience issues d'amour
On est toujours dans le besoin d'aspirer à la vie

Garde le silence, on n'a qu'à être séparé de l'Ami
Tout esclave de sa Rue, il reste toujours gracieux

Ne dévoile pas le mystère qu'auprès de l'ivrogne intime
C'est seulement lui, confident des mystères

Mets de côté toute discussion, tout caprice
Toujours les amoureux appellent l'ami au secours 

Moi, affligé, je ne saurais pas rejoindre à l'Ami
Que puis-je faire ? Elle fait toujours des minauderies

Ô Zéphyr, si tu passes par sa Rue
Profite bien de son parfum, puisqu'il est toujours parfumé

Poésie de l'Imam Khomeiny

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer