Le Coran dans le discours du neuvième roi de Thaïlande

Le Coran dans le discours du neuvième roi de Thaïlande

Bhumibol Adulyade, neuvième roi de Thaïlande, avait ordonné la traduction du Coran en thaï en 1968, et a magnifiquement décrit le livre sacré des musulmans.

Les services culturels iraniens ont annoncé que le 5 décembre était l'anniversaire de la mort du roi Bhumibol Adulyadej, officiellement célébré comme la fête des pères à Bangkok. 
 
Bhumibol Adulyadej a une place importante dans la société thaïlandaise et auprès de la minorité musulmane.  En 1968, le monarque bouddhiste avait ordonné la traduction du Coran en thaï et en 1400 de l’hégire, lors des fêtes de commémoration de la naissance du Prophète (paix soit sur lui), avait présenté sa version imprimée qu’il a offerte à la communauté musulmane et qui est restée la seule traduction officielle du Coran dans ce pays.
 
Le neuvième roi de Thaïlande avait déclaré que le Coran renfermait une charia et des traditions précieuses, et était un modèle de vie (pour les êtres humains) qui promeut les valeurs humaines intellectuelles et comportementales. 
 
« Quiconque s'efforce d'apprendre les significations profondes du Coran et d'autres sciences à ses côtés, deviendra sûrement un être humain complet et utile au développement social et économique de la société », avait-il déclaré.
 
Bhumibol Adulyadej est décédé le 13 octobre 2016 à Bangkok, à l’âge de 89 ans. 
 
Le monarque en Thaïlande, est associé à la religion bouddhiste dont il organise et privilégie les rituels.

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer