Au plus fort de la maladie, il accomplissait la prière de la nuit

Mémoires sur l'Imam Khomeini; Au plus fort de la maladie, il accomplissait la prière de la nuit

Au plus fort de la maladie, il accomplissait la prière de la nuit :

Avant que je me rende à Najaf, j’ai rencontré un homme à Qom qui avait rencontré l’Imam à Najaf. Il a dit : lorsque nous étions arrivés à Najaf, nous avons fait beaucoup d’allées et venues au domicile de l’Imam. Le programme quotidien était comme suit : il sortait de la maison deux heures et demie avant la prière du soir afin de rencontrer ceux qui voulaient le voir ou qui avaient à faire avec lui. Ensuite, il se rendait au mausolée trois heures après la prière du soir. Il faisait cela tous les jours à moins que quelque chose arrivasse. Une nuit, l’Imam à cause de la maladie n’a pas pu se rendre au mausolée. Il ne se sentait pas bien et avait beaucoup de fièvre et quoi qu’ils fassent, ils ne trouvèrent pas de médecin. Ce n’est qu’à deux heures du matin, qu’un médecin fut trouvé et fut supplié de venir l’examiner. À cette heure, quand nous sommes entrés dans la maison de l’Imam, nous nous disions que l’Imam serait couché à cause de la maladie. Mais, lorsque nous avons frappé la porte et sommes entrés dans la chambre, notre surprise fut grande de constater que l’Imam malgré la fièvre, était assis sur le tapis de prière et était en train d’accomplir la prière de la nuit. Nous avons patienté afin qu’il termine sa prière ensuite le docteur l’a examiné. Après la visite, sa température était à 42º c, un niveau de température où même les hommes forts et jeunes ne peuvent plus tenir debout et accomplir leurs prières obligatoires, et encore moins pour accomplir les prières surérogatoires. Cependant, l’Imam Khomeini, en raison de son affection pour Dieu et cet état de dévotion qu’il avait, ne renonçait pas à son programme d’adoration.


Mémoires sur l'Imam Khomeini

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer