L'Iran veut la paix et la sécurité pour tous les pays de la région, a déclaré Vaezi

L'Iran veut la paix et la sécurité pour tous les pays de la région, a déclaré Vaezi

Le chef de la présidence d’Iran a annoncé que Téhéran a montré sa bonne volonté à la tribune de l’Organisation des Nations Unies afin de mettre fin aux tensions au Moyen-Orient.

« L’Iran a des relations commerciales et économiques avec beaucoup de pays importants dans l'économie mondiale et les Etats-Unis n’ont pas pu supprimer ces relations en dépit de la pression maximale », a déclaré le chef du bureau présidentiel d’Iran, Mahmoud Vaezi, dans un entretien exclusif avec l’Agence de presse d’ISNA.

-Est-ce-que les membres de l’Union Economique Eurasiatique ont le sentiment de profiter avec l’adhésion de l’Iran à cette union? Est-ce- qu’il y a eu une résistance pour cela? (en dépit des pressions de Washington)

- Pourquoi ils ne sentent pas de profit? Généralement, le développement des relations commerciales est un bénéfice mutuel. Le positionnement géographique unique de l’Iran est une opportunité pour chaque partenaire commercial.

-Il y a eu de nombreux efforts de la part de la France, du Royaume-Uni et du Pakistan… pour la tenue d’une négociation entre l’Iran et les Etats-Unis. Quels sujets ont été abordés dans ces négociations?

-Dans tous les rencontres, le Plan global d’action conjoint (PGAC) et la négociation avec les Etats-Unis ont été abordés mais tous les Leaders des pays, sans aucune exception, ont condamné la sortie unilatérale de Washington de cet accord et les sanctions et nous avons rappelés aux Européens qu’on ne peut pas attendre que le PGAC reste, mais c’est l’Iran qui paie le prix. Mais le positionnement de l’Iran était clair et nous avons souligné qu’en aucun cas, nous ne négocierons pas sous la pression et les sanctions avec les Etats-Unis.

Le chef du bureau présidentiel d’Iran a évoqué que ceux qui ont tenus des charges contre la République islamique d’Iran au sujet de l’attaque aux installations pétrolières d’Aramco, ne savaient ni la puissance militaire des yéménites et n’avaient ni de preuves sur l’ingérence de l’Iran ; et nous avons, à maintes reprises, demandé les preuves mais rien n’a été donné.

-Quelle est la situation des relations de l’Iran avec ses voisins?

-Notre détermination est pour le développement des relations avec les voisins. Même nous sommes prêts à oublier des erreurs du passé de certains pays. Nous avons dialogués avec le slogan de « la Coalition de l’espoir » et « l’Initiative de paix d’Ormuz » et comme le président iranien l’avait annoncé, il est mieux que les autres pays ne s'ingèrent pas dans les affaires de la région et la meilleur solution que la paix et la stabilité reviennent dans la région est la sortie des forces étrangères et la discussion et l’interaction constructive entre tous les pays du Moyen-Orient.

-Est-ce-que cette approche est valable pour les pays comme l’Arabie saoudite?

-Nous voulons la paix et la sécurité pour tous les pays de la région et bien entendu, la sécurité dans le Golfe Persique ne sera fourni que par les pays riverains de ces eaux. Donc, du moment que l’Iran est pionnier de « l’Initiative de paix d’Ormuz » qui est relative à la sécurité, nous sommes prêt à dialoguer avec tous les pays de la région dans ce cadre.

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer