Moussavi: Pour l’Iran, les droits de l’Homme sont des requises religieuses et légales

Moussavi: Pour l’Iran, les droits de l’Homme sont des requises religieuses et légales

« Pour l’Iran, respecter les droits de l’Homme est une requise religieuse et légale et un sujet dans le cadre de la sécurité nationale et Téhéran a toujours fait des efforts pour la préserver et nous n’avons pas besoin d’affirmations biaisées et opportunistes de la part des autres pour le respecter », a déclaré le porte-parole de la diplomatie iranienne.

S’exprimant sur la récente résolution du Parlement européen envers les sujets des droits de l’Homme dans la République islamique d’Iran, Seyed Abbas Moussavi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, a annoncé que « cette résolution est biaisée, à sens unique, irréaliste et décevant qui est mis en vote au moment que les Etats-Unis violent les droits de plus de 80 millions de personnes à travers les actes de terrorisme économique contre l’Iran, et cela n'est pas considéré par les représentant du Parlement européen ».

M. Moussavi a évoqué que la publication de cette résolution montre que les nouveaux représentants du Parlement européen ne connaissent pas les récentes évolutions en Iran qui est basé sur l’utilisation incorrecte et non fiable des informations et certaines ambiance intentionnelle des médias qui ont accusé l’Iran.

Rejetant l’application du double standard en matière des droits de l’homme et son utilisation comme outil contre les autres pays, le porte-parole iranien a précisé qu’en utilisant ce genre de résolution et d’actions, l’interaction avec l’Union Européenne est contradictoire et ne sera surement pas constructive.

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer