Le plus important message d’Ashura : distinguer entre le vrai et le faux

Le plus important message d’Ashura : distinguer entre le vrai et le faux

L’Hodjat-ol-islam Sayed Abdullah Hussaini, responsable du Centre islamique de Johannesburg, a écrit dans un article : « Le soulèvement d'Ashura dans l'histoire, a permis de distinguer le vrai et le faux.»

Dans cet article publié à l’occasion du mois de Muharram et l’anniversaire de l’événement de Karbala, il a écrit : « Le témoignage de l'Imam Hussein (AS) a été la raison de la survie de l'islam et de la poursuite de la lutte contre les oppresseurs. L'imamat est le pilier le plus important de l'islam, mentionné au verset 71 de la sourate Al Isra : 
 
«یَوْمَ نَدْعُواْ کُلَّ أُنَاسِ بِإِمَمِهِمْ فَمَنْ أُوتِىَ کِتَبَهُ بِیَمِینِهِ فَأُوْلَئِکَ یَقْرَءُونَ کِتَبَهُمْ وَلَا یُظْلَمُونَ فَتِیلاً “
Le jour où Nous appellerons chaque groupement d'hommes par leur chef, ceux à qui on remettra leur livre dans la main droite liront leur livre (avec plaisir) et ne subiront pas la moindre injustice.
 
Le Coran ne reconnaît que deux chemin, le chemin clair de la vérité et le chemin obscur du mensonge. Il n'y a pas de troisième chemin. Depuis le début de l'histoire humaine, ces deux lignes, le vrai et le faux, se sont combattues. Abel et Caïn, Abraham et Nimroud, Moïse et Pharaon, Muhammad et Abou Jahl, Ali et Muawiya, Hussein et Yazid, l’Imam Khomeiny et le Shah, et aujourd'hui, les dirigeants de la Révolution et les États-Unis, l'Iran et Israël, les leaders de la foi et de l’athéisme. Aujourd'hui, ces deux lignes existent et leur combat continue.
 
L'Amérique est l'incarnation en plus propre et cravatée, de Yazid, Israël d'Ibn Saad et Netanyahu de Shemr. La première question qu'on nous posera après notre mort, est ce que nous avons fait pour la solidarité islamique. Si l'événement tragique mais magnifique d'Achoura se produisait aujourd'hui, Israël bombarderait les tentes de l’Imam Hussein (as).
 
Si une guerre éclatait entre l'Arabie saoudite et l'Iran islamique, Israël aiderait l'Arabie saoudite, comme l’Arabie saoudite a soutenu Israël durant la guerre des 33 jours contre le Hezbollah, la guerre des 22 jours menée par Israël contre le Hamas et le raid brutal de 8 jours de l'an dernier. On peut participer aux cérémonies de deuil d’Abi Abdallah et en même temps, rester neutre face au combat entre le bien et le mal en Israël, et être inconsciemment du côté du Yazid de notre époque.
 
En ce qui concerne Ashura, tous nos efforts jusqu’à présent, ont été de maintenir ce mouvement en vie, mais jusqu’à présent, mais nous n’avons malheureusement pas utilisé ses messages. Des millions de chiites dans le monde, commémore l'événement de Karbala, alors qu'Ashura n'est pas un objectif, mais un moyen pour garder vivante la religion et poursuivre la résistance.
Nous avons utilisé le potentiel d’Ashura dans la révolution et la défense sacrée, et avons gagné. Cette capacité doit être utilisée dans notre lutte contre Israël aujourd'hui. Le jour où tous les partisans de l'Imam Hussein (AS) arriveront à connaître l'Imam Hussein (AS) de leur époque et voudront l'aider, l’Imam du Temps (as) n'aura pas d'autre choix que de venir car tous les phénomènes historiques sont soumis au principe de causalité. 
 
Aujourd'hui, crier le slogan « mort à Israël » est plus important que de verser des larmes sur les souffrances du Prince des martyrs. Écrire un article pour défendre la nation palestinienne, signifie combattre sur les traces de l'Imam Hussein (as). Faire un clip sur les crimes israéliens ressemble au sermon de l'Imam Zayn al-Abidin dans le palais de Yazid.
 
Selon certaines statistiques, plus de 300 milliards de tomans sont dépensés chaque année, pour les cérémonies de deuil d’Aba Abdullah al-Hussein (as). Si les donateurs dépensaient un dixième de cette somme pour combattre les ennemis de l’idéologie de l'imam Hussein (as), la vengeance serait assurée ».

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer