Il ne faut pas le laisser seul

Mémoires sur l'Imam Khomeini; Il ne faut pas le laisser seul

Il ne faut pas le laisser seul :

L’Imam, dès les premières heures suivant son arrivée en Turquie, s’est lancé dans l’apprentissage de la langue turque. Il voulait à travers l’acquisition de la langue turque propager son message parmi les turcophones. L’effort de l’Imam pour acquérir la langue turque était au point où le colonel Afzali, l’une des autorités du SAVAK, chargé de surveiller l’Imam en Turquie, a eu peur que l’Imam, à travers l’acquisition de la langue turque, entre en contact avec les turcophones et continue ainsi sa lutte bien qu’étant en exil. C’est pourquoi, dans son rapport adressé à Téhéran, il a écrit : « Il ne faut pas le laisser seul ! ». À la suite de ce rapport, l’Imam chaque jour en Turquie  a été déplacé vers un nouvel emplacement.


Mémoires sur l'Imam Khomeini

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer