Les États-Unis cherchent à faire pression sur la nation iranienne

Les États-Unis cherchent à faire pression sur la nation iranienne

Avec leurs sanctions illégitimes et ciblant le système bancaire et les exportations de pétrole de l’Iran, ainsi que d’autres produits d’exportation liés aux revenus et aux ressources du pays et à l’importation de produits de première nécessité, les américains comptent influer négativement sur la vie des personnes, a déclaré le président Hassan Rohani.

S'exprimant samedi, le président iranien a déclaré que le peuple iranien avait encore une fois déjoué les intrigues des États-Unis avec leur fermeté et leur résistance.

Le Président a ajouté que le peuple iranien avait agi exactement dans le sens opposé et a clairement fait savoir que le gouvernement des États-Unis envisageait de faire pression sur la nation iranienne.

Le fait que les États-Unis ne cherchent pas à fait pression sur le peuple iranien mais cherchent à faire pression sur le régime et le gouvernement est complètement faux et ils l'ont révélé en action, selon le Président.

Le Président a ajouté que la nouvelle série de sanctions lancée le 5 novembre n'avait eu aucun effet sur l'économie du pays, puisque toutes les balles des américains ont déjà été utilisées contre la nation iranienne et qu'ils n'avaient rien de nouveau à offrir.

Il a également été révélé que les Américains ne pouvaient pas réduire à zéro les exportations de pétrole de l’Iran. Mais ils ont répété qu’ils le feraient et ils ont récemment admis qu’ils ne pouvaient pas réduire à zéro les exportations de pétrole de l’Iran », a ajouté Rohani.

Soit toute la région exporte du pétrole, soit si l’Iran stoppe ses exportations de pétrole, d’autres feront également face à des problèmes, a-t-il averti.

Les américains sous la pression de l'opinion publique mondiale qui ont été obligés à se retirer et à dire que la nourriture, les médicaments et le matériel médical sont des exceptions, ce qui est également incorrect car, lorsqu'ils imposent des sanctions au système bancaire, ils affectent tout, a-t-il poursuivi.

S'adressant à la nation iranienne, Rohani a déclaré «nous n'avons aucun problème et nos entrepôts sont prêts plus que tout autre moment pour répondre aux besoins essentiels de la population pendant de nombreux mois».

Nos conditions actuelles sont bonnes et les exportations ont augmenté au cours des sept premiers mois de l’année en cours par rapport à la même période de l’année dernière, ce qui signifie que la production a augmenté et que les affaires sont bonnes », a-t-il poursuivi.

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer