vendredi noir à la Mecque

Les discours influents de l’Imam Khomeiny (paix à son âme) après l’évènement du vendredi noir à la Mecque.

Une partie du message de l’Imam Khomeiny (paix à son âme) à l’occasion du martyre des pèlerins de la maison de Dieu.

L’Imam Khomeiny (paix à son âme) dans son message de condoléance par rapport au martyre des pèlerins de la maison de Dieu à la Mecque, dit :

« Si nous envoyions des milliers de missionnaires et de savants à travers le monde pour tracer la frontière réelle entre l’islam réel et l’islam américain, et pour faire la différence entre le gouvernement des justes et le gouvernement des injustes qui prétendent défendre l’islam, cela ne serait pas si beau. Et même, si nous voulions enlever le voile sur le visage odieux des vassaux des États-Unis et démontrer qu’il n’y a pas de différence entre Mohammad Reza Khan, le Saddam américain et les chefs du gouvernement réactionnaire de l’Arabie Saoudite dans leur lutte contre l’islam et dans leur opposition au Saint Coran et que tous sont les larbins des États-Unis, les agents de destruction des mosquées et des autels et les responsables de l’extinction de la flamme du cri réclamant la justice des nations, nous n’aurions pas atteint le but avec une tel beauté. Aussi, si nous voulions démontrer au monde musulman que ceux qui détient aujourd’hui les clefs de la Kaaba ne méritent pas d’être les hôtes des invités de Dieu et qu’ils ne savent rien faire d’autre qu’à part garantir l’intérêt des États-Unis et de l’Israël et leur offrir les intérêts de leur pays, nous ne pourrions faire cela aussi bien que ceci (…). »             

  

 

 

Send To Friend