Les principaux axes du discours de l'Imam Khomeini (Que DIEU sanctifie son noble secret) au 1e février 1979.

Les principaux axes du discours de l'Imam Khomeini (Que DIEU sanctifie son noble secret) au 1e février 1979.

L'avion de l'Imam Khomeini, avec toutes les inquiétudes, a finalement atterri à l'aéroport de Mahābād dans la matinée du 1e février 1979.

L'avion de l'Imam Khomeini, avec toutes les inquiétudes, a finalement atterri à l'aéroport de Mahābād dans la matinée du 1e février 1979. Le chant de « Khomeini, ô l’Imam, Khomeini, ô l’Imam » était tellement retentissant dans la salle de l'aéroport qu'il a pétrifié tout le monde. Le texte du message de bienvenue, écrit par le martyr et professeur Motahhari, a été lu par l'un des étudiants. L’Imam Khomeini a ensuite parlé parmi les accueillants à l'aéroport de Mahābād.

Imam Khomeini (Que DIEU sanctifie son noble secret) a tout d'abord remercié le peuple iranien et toutes les couches de la société, y compris les clercs, les universitaires, les commerçants et ... et il estimait l'unité de la parole entre tous les peuples de la nation comme le secret de ce succès.

Par la suite, il a condamné les innombrables trahisons et oppressions que le régime Pahlavi avait faites contre le peuple opprimé de l'Iran et il a demandé du peuple de rester déterminé et de ne jamais permettre aux étrangers et aux traîtres de nuire de nouveau à leur pays.

Après la fin de son discours donné à l'aéroport, la voiture de l’Imam s’est rendue parmi le flot de la population musulmane de l’Iran à Behesht-e Zahra, pour renouveler de l'alliance avec les martyrs de la révolution dans sa première visite, aussi bien que pour parler aux peuples qui l'accueillaient avec l’amour et l’affection. Ensuite l’Imam commença son discours historique.

Dans son discours prononcé à Behesht-e Zahra, il a appelé le régime Pahlavi, un régime imposé, qui a été au pouvoir grâce à la force. Il a parlé des corruptions financières et de toutes les pertes économiques que le régime royal faisait subir au pays, et il a souligné que la nation iranienne devrait rester ferme et déterminé afin de déraciner pour toujours l'oppression et la corruption, et pour qu’on s’entre aide pour compenser tous les dommages qui ont blessés le pays, y compris les dommages économiques, sociaux et autres.

Après avoir donné ce discours à Behesht-e Zahra, l'Imam Khomeini (Que DIUE sanctifie son noble secret) est allé à l'école Refah, et il a fait ensuite un discours à l'école Alawi et quelques jours après, il est parti pour Qom pour parler à la réunion des étudiants du séminaire à Hawza.


Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer