Particularités de la conduite individuelle de l’Imam (Que DIEU le bénisse) à Neauphle-le-Château

Particularités de la conduite individuelle de l’Imam (Que DIEU le bénisse) à Neauphle-le-Château

Mémoires sur l'Imam Khomeini

En France aussi l’Imam a continué la même vie simple qui était la sienne au début de ses études au séminaire de Qom. Au début alors que le temps était convenable il priait sous le même pommier la prière de Dhor, de Asr et de Maghreb, et après un moment les nuits il faisait l’Iqâmat (L’appel à la prière) de Maghreb et de 'Ishâ dans la pièce d’en haut relativement spacieuse. Après la prière de Maghreb il avait aussi un programme de discours.
Le matin pour la prière en groupe les conditions n’étaient pas préparées. Par conséquent il priait la prière de Subh de manière individuelle (C’est-à-dire tout seul et non en groupe). L’Imam ne réveillait non plus personne sans permission.
De la même manière qu’Hazrat Imam enfant se rapprochait au milieu de la nuit de DIEU, à Neauphle-le-Château il continua aussi sur le même chemin.
Une partie des souvenirs sociaux-politiques d’Abolfazl Tavakoli témoin des jours de sa présence en France au côté de Hazrat Imam Khomeini (Que DIEU le bénisse) durant l’automne et l’hiver 1357 H.S (Fin 1978 début 1978 après J.C

Mémoires sur l'Imam Khomeini

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer