La Ville Sainte de Qom

La Ville Sainte de Qom

Des quelques maisons louées ou acquises par l’Imam Khomeini, la dernière durant sa période de résidence à Qom située dans le quartier "Yakhchal  Qazi Qom" est célèbre comme lieu de visite pour tous. La maison "Yakhchal  Qazi" a été achetée vers l’an 1335 (Année solaire) (1956 du calendrier grégorien) à une petite somme  de Treize mille Tomans (en devise iranienne)  et aucune autre maison à Qom n’a été la propriété de l’Imam Khomeini avant et après cette date-là.

Jusqu’aux derniers jours et jusqu’aux dernières heures de sa  présence à Qom, l’Imam Khomeini n’a vécu que dans cette modeste maison. L’achat de la maison "Yakhchal  Qazi" d’une superficie d’environ trois cents mètres carrés, a été financé par la vente de biens d’héritage qu’il possédait à Khomein. Après l’exil de l’Imam en Turquie vers la ville sainte de Najaf, les membres de sa famille y sont partis. La décision a été prise ensuite de transmettre la maison en question à l’Ayatollah Pasandideh (Le frère de l’Imam).

La maison "Yakhchal  Qazi" a été construite il y a environ cent ans  (vers la fin de XIXe siècle) et possède deux étages : une cave et un rez-de-chaussée. La cour de la maison se situe dans la partie méridionale de la construction  et les parties séptentoriale, occidentale et orientale, possèdent des espaces couverts. Au centre de l’ensemble se trouve un escalier qui divise la construction en deux parties, l’une extérieure (Orientale) et l’autre intérieure (Occidentale). Dans la partie extérieure de la construction se trouve une grande salle utilisée durant des années pour l’accueil des auditeurs et des élèves de l’Imam.

En dépit du fait de sa surface convenable par rapport aux autres maisons de Qom, la maison "Yakhchal  Qazi" reste des plus simples, dénuée d’ornements et vide d’apparat. Cette maison de construction ancienne et très simple, évoque la sagesse et la générosité d’un homme qui est parti pour un autre monde après une vie faite d’honneur et d’indépendance.

Ryszard Kapuscinski, un des connaisseurs occidentaux de l’Iran, a décrit la maison de l’Imam de la manière suivante : " Autrefois l’Imam Khomeini vivait en compagnie de son épouse et de ses cinq enfants dans une humble demeure située à l’intérieur d’une rue étroite remplie d’aspérités, au milieu de laquelle passait un cour d’eau. "

Send To Friend