L'Imam Khomeini et le droit de l'homme: Pourquoi l’imam Khomeini (ra) considère-t-il la fragilité dans la défense de l’intégrité territoriale du pays comme une forme d’injustice ?

Pourquoi l’imam Khomeini (ra) considère-t-il la fragilité dans la défense de l’intégrité territoriale du pays comme une forme d’injustice ?
L'Imam Khomeini et le droit de l'homme

L’une des définitions pratiques de la justice que les personnes ordinaires peuvent prendre pour critère est la définition d’une personne juste dans la jurisprudence. Selon cette définition, une personne juste est celle qui ne commet pas de péchés majeurs et ne persiste pas dans les péchés mineurs. Il est évident que cette définition peut s’étendre à la fois aux questions individuelles et collectives. De plus, bon nombre des recommandations de l’imam Khomeini (ra) concernant les questions sociales et politiques reposaient sur le fait que les personnes en politique, en économie, et dans la magistrature ne devraient pas commettre les péchés majeurs, sinon il n’y aura pas de justice. Par exemple, l’un des péchés majeurs dans les questions sociales concerne la défense de l’intégrité territoriale et des intérêts nationaux. Il avait averti que si certains dans la parole et le comportement font échouer l’intégrité territoriale du pays, la justice sera perdue et ne sera pas appliquée.  

L'Imam Khomeini et le droit de l'homme

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer