Les points de vue politique et éthique de l'Imam Khomeini : À quelle institution gouvernementale ou non gouvernementale l’institut pour la publication et la compilation des œuvres de l’imam Khomeini est-il affilié?

À quelle institution gouvernementale ou non gouvernementale l’institut pour la publication et la compilation des œuvres de l’imam Khomeini est-il affilié, comment son directeur est-il nommé et à combien s’élève son budget annuel ?
Les points de vue politique et éthique de l'Imam Khomeini

L’institut pour la compilation et la publication des œuvres de l’imam Khomeini n’est affilié à aucune institution gouvernementale et c’est une nécessité de la révolution. Car, le rôle de la personnalité, des idéaux, des pensées et des œuvres de l’imam Khomeini(paix à son âme) dans l’émergence et la continuité de la révolution islamique ainsi que le besoin des générations futures des œuvres du fondateur de la République islamique et… font partie des facteurs qui ont poussé Hajj Sayyd Ahamad Khomeini a adressé une lettre à l’imam Khomeini (paix à son âme) pour avoir son point de vue concernant la création de l’institut pour la compilation et la publication de ses œuvres et sur la nécessité de désigner un superviseur pour veiller sur tout ce qui sera publié à son nom à l’intérieur et à l’extérieur du pays. L’imam Khomeini (paix à son âme) dans la réponse à la lettre de Sayyd Hajj Ahmad le 17 Sharivar 1367 (08/09/1988) avait dit : « je confie cette responsabilité à mes enfants ». En ratifiant la loi sur la façon de préserver les œuvres de l’imam Khomeini (paix à son âme) le 14 Aban 1368 (5/11/1989) puis son approbation par le conseil des gardiens, l’Assemblée nationale avait directement attribué la responsabilité de préserver, de publier, de surveiller et de certifier les œuvres de l’imam Khomeini à la fondation pour la compilation et la publication des œuvres de l’imam Khomeini (paix à son âme). Le fils de l’imam Khomeini deux semaines après le décès de son père, dans une lettre adressée à son excellence Hajj Mouhammad Ali Ansary, l’avait nommé à la tête de ladite fondation ainsi que du sanctuaire sacré de l’imam (paix à son âme). Après le décès du fils de l’imam (paix à son âme) en Isfand 1373 (5/3/1995) et selon son testament, son excellence Hajj Sayyd Hassan Khomeini avait pris sur lui la responsabilité de gérer la fondation pour la compilation et la publication des œuvres de l’imam Khomeini et de son saint mausolée. Deux mois après, il avait reconduit son excellence Mouhammad Ali Ansary à la présidence de la fondation pour la compilation et la publication des œuvres de l’imam Khomeini (paix à son âme) et avait nommé le D. Hamid Ansary comme président adjoint. Le budget de la fondation malgré sa lourde responsabilité et ses activités étendues, comparées à celui des institutions culturelles similaires, est très insignifiant. Le budget de la fondation qui se reflète dans le projet du budget public de chaque année, est généralement consacré à la cérémonie de la commémoration de l’imam Khomeini (paix à son âme), pour l’édition et la publication de ses œuvres et au soutien des chercheurs et universitaires concernés.

Les points de vue politique et éthique de l'Imam Khomeini

 

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer